Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, ici avec Armande Le Pellec Muller, recteur d’académie

La volonté de toute une population !

Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, s’est rendu le 16 juin 2016 à Montpellier pour rencontrer Madame Armande Le Pellec Muller, recteur de l’Académie de Montpellier et recteur de région académique.
A l’occasion de ce rendez-vous, que le Maire de Beaucaire avait sollicité pour évoquer et défendre la candidature de Beaucaire pour l’obtention d’un lycée d’enseignement général, le premier magistrat a avancé ses très nombreux arguments sur le sujet (à commencer par la quantité d’élèves scolarisés dans les collèges du canton de Beaucaire et dans un rayon de 15km qui sont suffisamment nombreux pour justifier l’ouverture d’un lycée), rappelant que le contrat de ville 2015-2020 de Beaucaire cosigné par l’Académie pose l’objectif de préparer l’installation d’un lycée à Beaucaire, première ville du Gard en nombre d’habitants à ne pas avoir de lycée (ses enfants allant à Nîmes, à 50 minutes en car, ou à Tarascon, dans une autre académie, occasionnant des problèmes pour les vacances dans les familles avec fratries).

Ce rendez-vous s’inscrivait dans le cadre de la démarche du Maire de Beaucaire visant à obtenir un lycée d’enseignement général, devenue légitime depuis que le conseil régional a acté par délibération du 23 juin 2015 la création dans le Gard d’un lycée d’enseignement général d’ici 2020.
Suite à cette délibération du conseil régional, le Maire de Beaucaire avait alors été le premier Maire à candidater et à formaliser cette candidature par un voeu et une délibération en conseil municipal réuni spécialement dès le 30 juin 2015.

Rappelons que Beaucaire est la 1re ville du Gard en nombre d’habitants à ne pas avoir de lycée d’enseignement général à ce jour.

Si le recteur a accepté de rencontrer le Maire de Beaucaire pour évoquer ce dossier, la Présidente du conseil régional, elle, refuse toujours de rencontrer le Maire de Beaucaire depuis septembre 2015 alors que les élus d’autres communes ont été rencontrés par Madame la Présidente du conseil régional. C’est une des raisons qui ont poussé les élus de Beaucaire à décider de demander au Maire de déposer plainte pour discrimination à raison des idées politiques contre la Présidente du conseil régional.