Qualité et identité pour le marché de Beaucaire
Chaque jeudi et dimanche (Place Clemenceau et cours Gambetta)

Cela faisait partie des attentes des Beaucairois : un marché de qualité dont ils pourraient enfin être fiers. Et cela commence par la propreté et l’hygiène. Longtemps négligée sous les précédentes municipalités, la bonne tenue des emplacements est aujourd’hui de rigueur, depuis l’élection du nouveau Maire en 2014.
«Nous avons exigé et obtenu que les commerçants partent en laissant leur emplacement comme ils l’ont trouvé en arrivant» insistent Julien Sanchez (Maire) et Jean-Pierre Fuster (son 1er adjoint en charge du marché et du commerce), «parfois la fin de marché ressemblait à une poubelle géante, les commerçants abandonnaient sur place leur invendus ou leurs périmés. Le souk c’est terminé ! ».

L’accent a également été mis sur la présentation des étals, un point primordial pour la qualité et l’ambiance du marché. Mais encore plus important que les étals : ce que l’on y vend ! Et là encore les choses changent.
Ce sont désormais les commerçants traditionnels et provençaux et les artisans qui proposent des produits du terroir qui sont privilégiés pour les nouveaux emplacements : fromagers de la région, poissonniers de qualité, charcutiers, tissus provençaux… Le but est simple : redonner une identité au marché. «Il reste encore du travail, mais les Beaucairois se réapproprient leur marché. Ils peuvent parcourir les allées avec plaisir et fierté» promet le maire de Beaucaire qui suit de très près ce dossier avec son 1er adjoint.