Beaucaire a rendu hommage aux morts pour la France en Indochine

Beaucaire a organisé une cérémonie, jeudi 13 juin, à l’occasion de la journée nationale d’hommage aux morts pour la France en Indochine.
Après la levée des couleurs, Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, a prononcé un discours rappelant l’histoire du conflit. « L’armée française y combattit, aux côtés de chefs de renommée historique, au premier rang desquels le Maréchal De Lattre de Tassigny, dont nous honorons souvent la mémoire » a-t-il indiqué.
Rappelant ce jour du 7 mai 1954 qui mit fin à huit année de guerre et les nombreux soldats tombés en Indochine, il a ajouté « L’horreur des camps de prisonniers du Viet Minh, aux conditions de survie effroyables, els tortures dont furent victime nos soldats, els morts et disparus, tout cela nous invite à un vrai devoir de mémoire ».
Après le discours de M. le Maire, Jean-Pierre Pérignon a lu le message du secrétaire d’État aux anciens combattants. Une gerbe a été déposée par le Maire de Beaucaire aux côtés de Jean-Pierre Fuster, son 1er adjoint, par ailleurs conseiller départemental du canton.
A la fin de cette cérémonie, un médaillon à l’effigie de Jean-Baptiste Castagnier, Soldat Pionner au 60éme régiment d’infanterie, mort pour la France le 4 mars 1918 à l’âge de 22 ans, a été dévoilé sur le Monument aux Morts, en présence de son arrière petite cousine.

 

Lire la suite

Week-end de l’agriculture et du terroir : Les élèves des écoles de Beaucaire invités en avant-première

Hier après-midi, les enfants des écoles maternelles et primaires de Beaucaire sont venus découvrir en avant-première les animaux du week-end de l’agriculture et du terroir.
Ils ont pu faire une tournée des stands, caresser les animaux présents, mais également poser des questions aux éleveurs.

Un après-midi découverte qui a enchanté les petits beaucairois et leurs maîtresses !

> Ne manquez pas l’inauguration de ce grand événement ce samedi 6 avril à 11h00, cours Gambetta (à proximité de La Poste) et profitez tout au long du week-end, dans une ambiance musicale décontractée, d’un vaste choix d’animations, aussi bien ludiques que pédagogiques et entièrement gratuites : concours, conférences, expositions, ateliers, déambulations, initiations-démonstrations,…

Plus de 100 exposants, des engins agricoles et des centaines d’animaux vous attendent dans le magnifique cadre architectural du centre historique de Beaucaire et au bord de son charmant port de plaisance.
Retrouvez le programme et toutes les informations sur : https://www.beaucaire.fr/evenement/weekend-de-lagriculture-et-du-terroir/

 

Lire la suite

Gymnastique : Beaucaire se maintient en Top 12 !

Samedi 2 mars, Beaucaire accueillait la 4ème journée du Top 12 2019 de gymnastique artistique féminine.
Une journée lors de laquelle Gym Flip Beaucaire-Tarascon affrontait à domicile le club La Saint-Loise.

Malgré des duels extrêmement serrés entre les deux équipes, Beaucaire a su faire la différence et se démarquer, décrochant ainsi la victoire 28 à 20 ! Une victoire permettant au club de se maintenir en Top 12 (Les 12 meilleurs équipes de France).

Julien Sanchez, Maire de Beaucaire et ses adjoints, Viviane Tisseur (déléguée au sport) et Stéphane Vidal, étaient présents aux côtés de Jean-Michel Pitre, président du club, pour soutenir et encourager les jeunes gymnastes.

Devant un public venu très nombreux, les jeunes sportives nous ont offert d’impressionnantes prestations de très haut niveau.

Très dynamique, Gym Flip a gravi petit à petit les échelons pour gagner fièrement sa place en Top 12. Afin d’aider le club à acquérir le matériel nécessaire à son maintien au plus haut niveau, le Maire de Beaucaire avait décidé en décembre 2017 de voter en conseil municipal l’attribution pour le club d’une subvention exceptionnelle de 24 000€ (soit plus de 80% du prix global d’achat) pour acquérir un nouveau praticable, l’ancien étant en fin de vie depuis 2 ans.
Par ailleurs, chaque année, la Mairie octroie à ce club une subvention de 17 000€.

>http://www.gymflip-beaucaire-tarascon.fr/

Le grand débat national de Beaucaire

Le grand débat national de Beaucaire

Retour sur le grand débat national de Beaucaire qui s'est tenu lundi dernier.Un succès avec plus de 500 personnes présentes ! 3h15 de débat, sans filtre, où chacun a pu s'exprimer.Pour voir ou revoir l'intégralité du débat : https://www.facebook.com/beaucaire.fr/videos/548464802330457/

Publiée par Beaucaire sur Lundi 25 février 2019

Retour sur le grand débat national de Beaucaire qui s’est tenu lundi dernier.
Un succès avec plus de 500 personnes présentes ! 3h15 de débat, sans filtre, où chacun a pu s’exprimer.

Pour voir ou revoir l’intégralité du débat : https://www.facebook.com/beaucaire.fr/videos/548464802330457/

Vœux 2019 : La municipalité de Beaucaire auprès des agents hospitaliers

Le 18 janvier dernier, une soirée était organisée par les Hôpitaux des Portes de Camargue au Casino Municipal de Beaucaire afin de souhaiter les vœux de la nouvelle année aux agents des hôpitaux.
Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, et son adjointe Élisabeth Mondet étaient présents aux côtés de la direction des établissements et du Maire de Tarascon.

À cette occasion, l’équipe dirigeante des hôpitaux a fait le bilan de l’année 2018 et présenté les projets à venir pour l’année 2019. Dans son discours, le Maire de Beaucaire a tenu à remercier tous les agents des services hospitaliers pour leur travail et leur dévouement, et mis l’accent sur le danger des déserts médicaux.

Après les discours, les élus ont échangé avec les agents autour d’un apéritif convivial.

Lire la suite

Avant/Après : Le cours Sadi Carnot et le quai de la Paix réhabilités inaugurés ce samedi à Beaucaire

Rappelons-nous il y a quelques mois encore, le cours Sadi Carnot et le Quai de la Paix étaient totalement à l’abandon (les pins défonçaient la chaussée et cachaient le Canal et le stationnement était totalement désorganisé et peu nombreux). Devant ce constat accablant sur ce secteur pourtant stratégique des abords du canal et proche du commerce de centre-ville, la municipalité avait souhaité avancer. Soucieuse d’avoir une vision d’ensemble et de faire de ce secteur un espace plus respectueux et intégré dans l’environnement, mettant en valeur le Canal du Rhône à Sète, tout en organisant les besoins en stationnement et en augmentant le nombre de places (une trentaine en plus désormais afin de soutenir le commerce de centre-ville), la municipalité a alors réalisé des aménagement majeurs, dont l’objectif était aussi de desservir le futur nouveau quartier Sud Canal. Le futur quartier, à quelques mètres de là, qui sera un véritable levier de développement urbain et économique pour la ville et dont les travaux de démolition de l’existant commenceront au premier semestre 2019. Un quartier qui sera composé de logements de qualité, d’une résidence senior non médicalisée et d’un hôtel.

Ce samedi 15 décembre 2018 se déroulait l’inauguration du cours Sadi Carnot et du quai de la Paix réhabilités. À cette occasion étaient présents Julien Sanchez, Maire de Beaucaire et conseiller régional d’Occitanie, Jean Pierre Fuster, conseiller départemental, ainsi que des riverains, commerçants et élus. Dans son discours, Jean Pierre Fuster a rappelé qu’il avait, avec sa collègue Sandrine Corbière, soutenu ce projet auprès du conseil départemental, contribuant ainsi à l’obtention de plus de 163.000 € de subvention de la part du conseil départemental.

M. le Maire a quant à lui commencé en remerciant les co-financeurs, à commencer par l’État qui a participé à hauteur de 731.000 €. Il a remercié M. le Préfet et l’a excusé de son absence, celui-ci étant retenu au poste de commandement en raison du mouvement des gilets jaunes très actif en ce samedi dans le Gard. Julien Sanchez a également remercié, à travers Jean Pierre Fuster, le président du conseil départemental, Denis Bouad, pour la subvention apportée. Il a enfin cité les entreprises ayant réalisé les travaux, parfois dans des conditions difficiles, remercié aussi les services techniques, les riverains et les commerçants pour leur patience, les travaux ayant duré plus longtemps que prévu, notamment en raison de l’intégration finalement obtenue auprès de VNF des abords de la passerelle dans l’emprise des travaux.

Après ces périodes de travaux (toujours difficiles), le premier magistrat s’est réjoui de ces travaux nécessaires et mettant en avant le canal de Beaucaire, joyau de la ville. Il s’est réjoui également du bon taux de subventionnement (près de 40%), fruit du travail de démarchage des élus car rien n’arrive tout seul. A titre de comparaison, l’ancienne municipalité avait eu 0 euro de subvention pour les travaux majeurs du boulevard Joffre (et n’avait même pas refait les réseaux à l’occasion des travaux).

 Lors du discours de M. le Maire et du conseiller départemental, quelques élus de l’opposition (allant de l’extrême gauche aux Républicains) et leurs amis ont souhaité protester en brandissant des pancartes et en hurlant pour tenter de couvrir la voix des orateurs. Ils souhaitaient faire savoir leur désapprobation quant à la disparition des pins qui longeaient auparavant le canal. Pins qui ont été retirés car les racines ressortaient et défonçaient la chaussée en plus de salir les voitures de résine. Ils rendaient par ailleurs invisible le canal, joyau de la ville. Emporté dans son élan d’euphorie, un élu de l’opposition a même pris à parti un commerçant du canal avec des propos ahurissants.

 M. le Maire, habitué aux comportements outranciers et désinvoltes (notamment en conseil municipal) fut imperturbable et a rappelé les étapes des travaux, les lourds investissements qu’ils ont représenté et les projets en cours et à venir (notamment la construction du nouveau quartier Sud Canal, à quelques mètres de là, qui sera un véritable levier pour le développement de la commune et du centre-ville).

 Il a également rappelé que les travaux n’ont pas été que des travaux de voirie. Ils ont consisté à réhabiliter dans un premier temps les réseaux secs et les humides en sous-sol (travaux coûteux rendus nécessaires, les réseaux étant très anciens et sous-dimensionnés), au rabotage de l’ancienne voirie, à la réalisation du fond de forme et à la mise en œuvre des enrobés de la nouvelle voirie.  Le chantier s’est déroulé par îlot pour générer le moins de nuisances possibles pour les riverains, les commerçants et l’activité touristique. Les commerçants avaient pu participer en amont à plusieurs réunions en Mairie et au choix du phasage des travaux de voirie.

 La réfection a consisté à rendre cette zone accessible aux piétons, aux cyclistes et aux personnes à besoins spécifiques dans le respect des dispositions réglementaires et de manière sécurisée avec la création de déplacement doux (passage du projet de voie cyclable ViaRhôna à la demande du Maire et grâce au travail important des élus et des services de la ville sur ce dossier).

 Un arrêt de car a également été prévu, notamment pour la navette municipale (20 places) pouvant transporter des personnes à mobilité réduite. Ces travaux ont aussi permis de mettre aux normes les zones de stationnement existantes (bordure du canal, ouest du cours) et d’en aménager l’autre partie (est du cours) afin d’organiser et d’optimiser le nombre de places, créant ainsi une trentaine de nouvelles places, ce qui est important pour le commerce de centre-ville et le marché hebdomadaire de la ville les jeudis et dimanches matin.

L’intégration du cheminement piétons, défaillant à l’arrivée de la nouvelle municipalité, et conforme à la loi handicap de 2005, a constitué un objectif essentiel de cet aménagement, tout comme, par ailleurs, l’amélioration de l’éclairage public nécessaire à la mobilité.

L’investissement total aura été d’environ 2,2 millions d’euros pour la Mairie de Beaucaire. 731 000€ de subvention obtenue de l’Etat, 163 481€ de subvention obtenue du conseil départemental, 0€ de subvention obtenue du Conseil régional d’Occitanie. 

Aujourd’hui les beaucairois et visiteurs peuvent profiter de ces espaces réhabilités, aux normes, sécurisés, modernisés, bien plus agréables qu’autrefois, très positifs commercialement pour les magasins existants et respectueux de l’environnement et du caractère architectural de la ville.

Lire la suite

Le Beaucaire Magazine d’avril est en ligne !

Toute l’action municipale et les projets d’une ville qui avance dans ce nouveau numéro de Beaucaire Magazine !

AU SOMMAIRE

4 – ECOLE GARRIGUES PLANES
Un plan de principe voté à l’unanimité. Début des travaux en 2019.
5 – CANTINES
Pour réserver, plus besoin de se déplacer !
6 – PETITE ENFANCE
Bientôt une 2ème crèche à Beaucaire
7 – DOSSIER SPECIAL BUDGET
Comptes administratifs 2017 et Budget 2018
14 – LES MILLIAIRES
La Mairie agit pour la redynamisation
16 – COMMERCE
Encore 5 nouvelles ouvertures
18 – COURSES CAMARGUAISES
Le calendrier de la saison
19 – DISPARITIONS
Julie Dupin, Pierre Aubanel, Sauveur Bettelli, Rose Marie Cardona
21 – FABRIQUÉ À BEAUCAIRE
Le Domaine des Clos
23 – TRADITION
Les consuls de Beaucaire et de la Terre d’Argence
24 – ENSEIGNEMENT
Une option croix-rouge au Lycée Paul Langevin
26 – L’AGENDA 2018
Les rendez-vous à ne pas manquer
28 – RÉTROSPECTIVE
L’album photos de Décembre à Février
34 – DÉMOCRATIE
Tribune Libre

Cliquez ici pour consulter le magazine en ligne

Adessias « Pierrot »

Communiqué de Presse de Julien Sanchez, Maire de Beaucaire

J’ai appris tout à l’heure le décès d’un visage bienveillant, amical et même familier pour toute la Camargue dont il était un ambassadeur remarquable.
Fils d’Henri Aubanel et de Frédérique de Baroncelli, Pierre Aubanel n’est plus.

En tant que Maire de Beaucaire et en tant qu’homme, cela m’attriste profondément. Car lorsque je pense à lui, ce sont d’abord plusieurs notions qui me viennent à l’esprit : notre identité, nos traditions, auxquelles il était si attaché.
Pierre Aubanel, « Pierrot » pour les amis, c’était aussi l’incarnation de plusieurs valeurs et qualités : le travail, la passion, la modestie, la gentillesse, l’âme d’artiste, la poésie, la culture, la famille.

Pour Beaucaire, Pierre Aubanel c’était aussi un grand Monsieur qui nous manquera.
Manadier encadrant les fameux « 100 taureaux » chaque été à Beaucaire, il était lié indissociablement à notre Ville, à son histoire et à ses habitants. Raison pour laquelle je lui avais remis la médaille de la Ville de Beaucaire en 2016.
Nous devions d’ailleurs, le 15 avril prochain, à l’occasion de la première journée du Muguet d’Or, célébrer dans nos Arènes les 50 ans de sa manade et ses 80 ans.
Cette journée lui sera bien évidemment dédiée et un hommage particulier lui sera rendu.

Ces dernières années, avec mon adjointe à la culture et aux traditions, nous avions eu l’honneur de le recevoir à plusieurs reprises : pour son exposition de photographies de notre Camargue en avril 2016 où nous lui avions avec ses fils fait la surprise de lui faire une haie d’honneur, ou encore en juin 2017 pour le week-end de la Tradition où il était venu animer une conférence très intéressante.

Pierre Aubanel est quelqu’un que je n’oublierai jamais. Par sa grande sensibilité, sa simplicité, son écoute, sa patience, sa bienveillance, son sourire. J’ai sous son regard pratiqué mon premier bistournage, chez lui, à Saint-Gilles. Moment qui fut à la fois mémorable et particulier.
Chaque jour, en entrant dans mon bureau de l’Hôtel de Ville, en admirant les deux magnifiques photos de taureaux et de chevaux que j’ai disposés sur les murs et dont il était l’auteur, je pensais à lui, à notre Camargue, à la beauté de nos traditions et de nos paysages.

En mon nom, au nom du conseil municipal et au nom de l’ensemble des Beaucairois épris de traditions, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.