Articles

Beaucaire dotée d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat

Mardi 3 juillet était organisée, au siège de la communauté de communes de Beaucaire Terre d’Argence, une réunion publique sur le thème de l’OPAH (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat).

Sujet principal donc : Cet OPAH, outil élaboré par l’ensemble des partenaires (Mairie, communauté de communes, État,…), qui va permettre de venir financièrement en aide aux propriétaires du centre ancien de la ville.

Les enjeux sont multiples :
– La réhabilitation des logements privés
– La mise en place d’une stratégie foncière pour les îlots les plus dégradés
– La lutte contre la vacance et les logements indignes
– La lutte contre la précarité énergétique

Pour pouvoir lancer cet OPAH, la Mairie a participé avec l’ensemble des partenaires à tous les comités de pilotage depuis de longs mois. Le programme est désormais acté et prêt. Sur l’ensemble du territoire concerné (la communauté de communes), ce sont au minimum 331 logements qui devraient bénéficier de cet outil à la fois technique et financier sur les 5 prochaines années.

Lors des comités de pilotage, au-delà de la rénovation des logements et bâtiments existants la Mairie a souhaité insister sur la nécessité d’aider les propriétaires des locaux commerciaux en pied d’immeubles dans les rues non concernées par la redynamisation du commerce à transformer les locaux en garages (pour répondre à la problématique du stationnement), en logement, ou même en parties communes, afin d’améliorer les entrées des immeubles, souvent étroites et non fonctionnelles (manque d’espaces pour les boîtes à lettres, local à vélo ou à poussettes,…).

« C’est une stratégie d’ensemble que la commune a adopté. L’OPAH doit aller dans le même sens.
La Mairie a par ailleurs insisté, lors des comités de pilotage, sur le fait qu’il ne faut en aucun cas pousser les propriétaires à ne réaliser que des petits logements.
Il est nécessaire d’avoir une diversité de l’offre. Il manque notamment des logements familiaux, avec plusieurs chambres, suffisamment fonctionnels pour des familles. C’est l’enjeu aujourd’hui : ne pas se contenter de rénovation mais travailler sur le fonds du problème.
Il faut des logements de qualité, moins énergivores, fonctionnels pour les familles et personnes âgées, avec des parties communes attrayantes et sécurisées. » a indiqué Julien Sanchez en introduction de cette réunion.

Le lien étant évident et l’objectif étant commun, M. le Maire a rappelé que la Mairie lançait cette année un grand plan de rénovations obligatoires des façades dans le centre ancien, avec une aide financière non négligeable qui vient s’ajouter à celle proposée par la communauté de communes.

Il a rappelé que les aides de la Mairie concerne les travaux de ravalements et de traitements des façades, ceux de ravalements curatifs, d’entretien ou de mise en propreté, mais aussi les travaux complémentaires (remplacement des volets, enfouissement des câbles,…).

Les propriétaires présents ont pu, après les exposés du président de la CCBTA, du Maire de Beaucaire et du cabinet privé en charge du suivi de l’opération, poser leurs questions.

> Une permanence est ouverte pour les propriétaires tous les vendredis de 10h à 13h à la Maison du Projet (1 avenue de la Croix Blanche). Plus d’infos : 04 66 59 54 57

Lire la suite

Le Maire de Beaucaire a présenté ses vœux aux agents de la CCBTA

Chaque année, les élus de la CCBTA (Communauté de communes) présentent leurs vœux aux agents dans une ville différente du territoire.
Ce mercredi 10 janvier, pour cette nouvelle année, la traditionnelle soirée des vœux s’est déroulée à Beaucaire, au Casino Municipal, en présence du président, de Julien Sanchez, et des Maires et élus des 5 communes membres.

Dans son discours, le Maire de Beaucaire a remercié les agents pour leur travail tout au long de l’année, au service des Beaucairois et habitants de la communauté de communes.
Il a par ailleurs rappelé que malgré certaines divergences avec le président, certains projets Beaucairois sont portés par la CCBTA à la demande de la Mairie, comme, par exemple, le centre des congrès de Beaucaire, dont le financement à hauteur de 4,5 millions d’euros a été acté (Plus d’infos : https://www.beaucaire.fr/centre-congres-de-beaucaire-maire-travail-lequipe-de-programmistes/).

Après les discours, les élus ont échangé avec les agents autour d’un apéritif convivial.

Lire la suite

Centre des Congrès de Beaucaire : Le Maire au travail avec l’équipe de programmistes

Ce jeudi 24 août, le comité de pilotage pour la construction du Centre des Congrès de Beaucaire s’est réuni en mairie sous l’autorité du Maire de Beaucaire pour la première réunion de programmation.

Malgré la période estivale, le comité de pilotage, composé d’élus (dont le Maire), d’agents des services de la ville et d’une équipe en charge de la programmation (architecte/programmiste, économiste de la construction et bureau d’études) retenue suite à une consultation, a fixé, lors de cette première réunion concrète de travail, les grands axes du projet, sur la base du cahier des charges très complet élaboré préalablement par la commune.

Dans les prochaines semaines, élus et techniciens vont travailler de concert à la programmation et à l’affinement des chiffrages de l’opération. Ils visiteront également d’autres centres des congrès existants en France afin de tirer les leçons de certaines réussites et de certains échecs. Viendra ensuite le temps de la consultation des équipes de conception, sous forme de concours.

Rappel / Pourquoi un Centre des Congrès ?
Le Maire de Beaucaire souhaite, à la fois pour profiter des retombées de la future gare TGV de Manduel, mais aussi pour répondre à des besoins déjà existants, que la Ville de Beaucaire ait son centre des congrès.

Les objectifs sont nombreux : à la fois mieux remplir et mieux rentabiliser les spectacles de la saison culturelle organisés par la commune (actuellement limités à 350 places dans le Casino Municipal) qui sont parfois complets plusieurs mois à l’avance, répondre à la demande importante des associations qui manquent de salles conséquentes et disponibles pour organiser leurs grands événements, mais aussi développer Beaucaire sur le secteur du tourisme d’affaires, en accueillant des séminaires d’entreprises, pour lesquels les demandes sont déjà nombreuses mais pour lesquels Beaucaire n’a actuellement aucune salle municipale réellement adaptée et pertinente.

En clair : créer un équipement utile et pertinent à la fois pour la vie culturelle et économique de la Région (dans un bâtiment que la Ville souhaite à faible consommation énergétique).

Ce projet est désormais bien enclenché. En effet, le Maire a demandé à la Communauté de Communes de financer les travaux (estimés à 4,5 millions d’euros). Cette somme importante correspond à une partie de la part des investissements de la CCBTA qui revient de droit à la Ville de Beaucaire. Le Président de la communauté de communes a accepté de financer ce projet choisi par la commune à hauteur de 4,5 millions d’euros, le jugeant pertinent et stratégique.

Julien Sanchez a choisi ce projet car les besoins dans notre Ville sont criants et car il a toujours estimé anormal que la 4e Ville du département du Gard, riche de tant d’associations et d’événements culturels et associatifs, n’ait qu’une salle de 350 places quand des villages de 3000 habitants ont aujourd’hui des salles de 1000 places.

Incontestablement, l’évolution de la population et des infrastructures liées n’ont pas été anticipées par de précédentes équipes municipales. Il est temps de rattraper le retard et même, avec ce Centre des Congrès, de prendre de l’avance.

Ce Centre des Congrès se situera face au cimetière de la route de Saint-Gilles, sur un terrain stratégique lui aussi à l’abandon depuis de nombreuses années et en cours de rachat par la commune pour un peu plus d’un million d’euros à la SNCF afin que la commune soit propriétaire du foncier.

Pour faire vos remarques et suggestions sur ce Centre des Congrès, vous pouvez nous écrire sur grandsprojets@beaucaire.fr

Lire la suite

Beaucaire : Julien Sanchez veut obtenir le label “Grands sites Occitanie”

Il y a 4 mois, le Maire de Beaucaire informait les membres de la commission patrimoine et les services de la communauté de communes de l’harmonisation imminente du dispositif “Grands sites” (en vigueur jusqu’ici sur l’ex Midi Pyrénées) sur l’ensemble du territoire d’Occitanie.
La délibération et un appel à projets ayant été adoptés depuis par le conseil régional, le Maire de Beaucaire vient d’écrire au président de la communauté de communes Beaucaire Terre d’Argence afin de le sensibiliser à l’appel à projets “Grands sites Occitanie”. Julien Sanchez souhaite en effet que tous les élus du territoire, quelles que soient leurs étiquettes politiques, se mobilisent pour la candidature de Beaucaire qui doit être portée par la communauté de communes (dotée depuis plusieurs années de la compétence tourisme et de la compétence patrimoine).

En devenant un “Grand site Occitanie”, Beaucaire serait alors reconnue à sa juste valeur pour le caractère exceptionnel de son patrimoine et pour son attractivité à l’égard des clientèles touristiques nationales et internationales qui contribuent au développement et au rayonnement de notre région.
Ce label, avec les moyens que le conseil régional alloue aux communes sélectionnées, est une opportunité unique de redynamiser notre territoire, de moderniser les structures touristiques, l’hôtellerie et la restauration, dans et autour de Beaucaire. Les opportunités économiques qui s’ouvriraient alors aux entrepreneurs et acteurs économiques pourraient être très importantes.

Aujourd’hui, en présence du Président du conseil départemental, le Maire de Beaucaire a par ailleurs informé les membres du conseil d’exploitation de l’Office de Tourisme (formé d’élus et de représentant des acteurs économiques locaux) de son initiative et les a invités à le soutenir dans cette démarche.
Il appelle le président de la communauté de communes, Juan Martinez, à s’emparer, avec lui, de ce dossier et à travailler main dans la main.

Le Maire de Beaucaire refuse l’augmentation de la TLPE !

Sur proposition de M. le Maire, le conseil municipal de la Ville de Beaucaire, a, lundi 26 juin 2017, refusé l’augmentation de 0,6% de la TLPE (Taxe Locale sur la Publicité Extérieure).

Ce refus, visant à ne pas augmenter les charges des entreprises, a été voté par la plupart des élus (sauf par les élus du groupe de M. André et par Mme Rose-Marie Cardona).

Julien Sanchez s’est engagé dans une politique volontariste de soutien aux entreprises pour favoriser l’emploi et le développement économique.
Ainsi, Julien Sanchez a fait voter, en 2015, l’exonération totale du versement de la TLPE pour les catégories des enseignes autres que celles scellées au sol, dont la somme des superficies est comprise entre 7m² et 12m², ainsi que la minoration de 50% pour les enseignes de 12 à 20m².

C’est dans ce même but que la municipalité refuse aujourd’hui la revalorisation de la TLPE à partir du 1er janvier 2018, contrairement à ce que propose l’Etat.

Par ailleurs, parce que le soutien aux entreprises est une priorité de l’équipe municipale, Julien Sanchez réclame, chaque année depuis 3 ans, au président de la Communauté de Communes (CCBTA) une baisse de la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises).
Malgré les engagements du président (également Maire de Bellegarde) auprès de l’UPE 30 (Union pour les Entreprises du Gard) lors des élections de 2014, force est de constater que rien n’avance en ce sens. Pourtant, la baisse de la CFE aurait l’intérêt de rendre plus attractif notre territoire et d’y développer l’emploi.

Le Maire de Beaucaire, lui, tient ses promesses et agit pour nos entreprises, dans la limite de ses prérogatives. Il appelle de ses vœux le président de la Communauté de Communes à enfin agir en ce sens en tenant ses engagements.

Le Beaucaire Magazine d’avril 2017 est en ligne !

Toute l’actualité d’une ville qui avance dans ce nouveau numéro de Beaucaire Magazine.

AU SOMMAIRE

3 – L’édito du maire
4 – LE DOSSIER Budget 2017
38,9 millions d’euros au service des Beaucairois !

6 – En 2017 : 14,9 millions d’euros
d’investissement pour l’avenir

7 – Service des finances : un pilier de la commune !
8 – Conseil Municipal
L’opposition hystérique perturbe le bon déroulement du Conseil Municipal
9 – CCBTA
Le Maire de Beaucaire exige de la CCBTA une baisse de la CFE !
10 – Procès
11 – Éducation
Lycée d’enseignement général : la vidéo qui fait le buzz !
12 – Événement
Nouveauté 2017 : La Mairie propose des séances gratuites de cinéma en plein air !
15 – Éducation
Economies et écologie : L’école de la Moulinelle passe en éclairage LED !

17 – Culture
Une bibliothèque municipale dynamique !

18 – Événement
Saison 2017 des Courses Camarguaises

20 – Élections
Où dois-je voter ?

22 – Rétro photos
Retour en images sur les événements à Beaucaire

26 – Tribune Libre

Ordures ménagères : La CCBTA a encore frappé !

Trop, c’est trop !
Après avoir supprimé la distribution des sacs noirs, la Communauté de Communes Beaucaire Terre d’Argence (CCBTA), présidée par Juan Martinez, également Maire de Bellegarde, a décidé, en dehors des centres-villes, de ne plus ramasser les poubelles directement devant les habitations.
Désormais, les habitants doivent apporter les poubelles dans 94 conteneurs, répartis sur le territoire de la commune. Une mesure dénoncée par les élus de la majorité municipale de Beaucaire puisqu’elle va à l’encontre de l’amélioration du service rendu au public. Plus grave encore, les conteneurs, déjà installés depuis plusieurs semaines dans les villages alentours et depuis peu à Beaucaire, causent des problèmes :

  • Des personnes âgées obligées de faire 1 kilomètre pour aller déposer leurs sacs d’ordures ménagères
  • Des personnes handicapées qui ne peuvent plus déposer leurs sacs poubelles
  • Des conteneurs pleins, qui débordent
  • Des odeurs insupportables pour les riverains
  • Des rats à proximité de ces conteneurs
  • Un positionnement irréfléchis des conteneurs entraînant des problèmes de visibilité pour piétons et automobilistes

Et les choses ne vont pas s’arranger… Car malgré les demandes du Maire de Beaucaire et de ses élus, la CCBTA persiste à ne prévoir qu’un seul nettoyage par an des conteneurs. Bonjour les odeurs ! Lire la suite