Articles

Suite de la traditionnelle tournée des écoles pour le Maire et son adjointe aux affaires scolaires

La traditionnelle tournée des écoles à l’occasion de la rentrée, débutée ce lundi par le Maire de Beaucaire et son adjointe aux affaires scolaires, s’est poursuivie ce jeudi 5 septembre afin de rencontrer les parents d’élèves, de saluer les équipes pédagogiques et les personnels des écoles et de souhaiter à tous les enfants de Beaucaire une bonne année scolaire.

Ils ont effectué aujourd’hui le tour de toutes les classes des écoles maternelles du Château, de la Moulinelle, et de Puech Cabrier mais aussi le tour de toutes les classes de l’école élémentaire Moulinelle.

Ils ont aussi déjeuné avec les enfants des écoles maternelle et élémentaire de Puech Cabrier.
La Ville de Beaucaire souhaite à tous les enfants et aux personnels des écoles une bonne année scolaire !

Rentrée 2018 : Le Maire de Beaucaire et son adjointe aux affaires scolaires en tournée dans les écoles

Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, conseiller régional, et Chantal Sarrailh, son adjointe déléguée aux affaires scolaires, ont entamé, lundi 3 et mardi 4 septembre, leur traditionnelle tournée des écoles maternelles et élémentaires publiques de la ville qui se poursuivra encore jeudi 6.
L’occasion pour eux de rencontrer des parents d’élèves, de saluer les directeurs et leurs équipes pédagogiques ainsi que les personnels municipaux des écoles, et de souhaiter à tous les enfants de Beaucaire une bonne rentrée scolaire.

Cette année, la rentrée a été marquée par les nombreux travaux réalisés depuis le début de l’année et cet été.

En effet, la municipalité actuelle ayant trouvé à son élection les écoles dans un état parfois préoccupant, chaque année, des montants importants sont consacrés aux investissements dans les écoles pour les ramener peu à peu dans un état convenable.

Cet été donc, dans le cadre du plan de renforcement de la sécurisation des écoles souhaité par Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, et son équipe, un système d’accès sécurisé a été installé sur toutes les écoles pour un montant global de 54.800 euros.
La sécurité des enfants étant évidemment importante pour la municipalité.
Des travaux d’accessibilité ont également commencé pour plus de 150.000 € pour l’école Moulinelle et pour plus de 192.000 € à celle de Puech Cabrier (Rampes PMR, mise aux normes des sanitaires, changement de menuiseries,…).

La Mairie de Beaucaire poursuit également les dédoublements de classes voulus par le Gouvernement. Chose exceptionnelle : à Beaucaire, toutes les écoles élémentaires sont concernées car elles se situent toutes en zones d’éducation prioritaire (REP ou REP+). Depuis le début des dédoublements, ce sont près de 200.000 euros qui auront été dépensés (étant précisé que cette réforme n’est pas du tout compensée ou aidée financièrement par le Gouvernement et est totalement à la charge des communes : plus la commune a des zones prioritaires, plus elle doit dépenser sans être aidée !).
Si d’autres collectivités ont choisi d’effectuer ce dédoublement « avec les moyens du bord », parfois en installant simplement un rideau séparatif dans les classes, Beaucaire a fait le choix d’effectuer un dédoublement de qualité, pour que les enfants étudient dans de bonnes conditions.
Ces travaux sont en partie réalisés par les agents des services techniques par souci d’économie et parce que la commune a la chance d’avoir, au sein de nos effectifs, des professionnels compétents.

La période estivale a également été mise à profit pour des travaux de toitures (près de 220 000 euros dont 56.000 euros pour les écoles). En effet, depuis près de 20 ans, les toitures de certaines écoles n’avaient bénéficié d’aucun entretien ni réparation. Conséquence : de nombreuses fuites et des dégâts des eaux, avec des dommages sur les murs, les plafonds et les sols. Il a semblé nécessaire à l’équipe municipale actuelle d’en faire une priorité budgétaire et de s’attaquer à la cause du problème : l’étanchéité des toits. Les travaux sont aujourd’hui terminés.

Cet hiver sont également prévus des travaux sur les façades des écoles.
En effet, laissées à l’abandon par de précédentes municipalités, certaines écoles ont également besoin de travaux sur leurs façades. L’année dernière nous les avions fait curer préventivement pour éviter tout risque pour les enfants, tant leur état était déplorable depuis des années. Afin de traiter durablement les aberrations constatées, des travaux seront réalisés et terminés cet hiver par des professionnels du bâtiment pour rendre aux façades de nos écoles une nouvelle jeunesse. Ce sont près de 200.000 € qui ont été mis au budget pour cette opération nécessaire (mais qui n’avait là encore pas été réalisée avant l’élection de l’actuelle municipalité).

Diverses acquisitions ont également été effectuées ou sont en cours pour les écoles : tablettes numériques/classe mobile, rideaux, remplacement de certains jeux de cour cet hiver, renouvellement du matériel pédagogique,…
Le Maire et son adjointe aux affaire scolaires mettent des moyens importants pour le bien-être des petits Beaucairois. Rien que cette année a été budgétée une somme approchant 1,2 million d’euros pour les écoles de la ville, soit une part très importante de l’investissement annuel communal, grâce à la bonne gestion municipale.

L’équipe municipale a par ailleurs décidé de lancer deux projets d’ampleur consistant à réhabiliter entièrement et à agrandir deux écoles de la ville (Nationale et Garrigues Planes). Ces deux projets sont une nécessité, tant certaines écoles de Beaucaire ont été laissées à l’abandon par de précédentes municipalités. Par ailleurs, la démographie croissante de notre commune, grâce à son attractivité à la fois géographique et économique, nous oblige évidemment à prévoir l’avenir et à anticiper l’arrivée d’enfants supplémentaires. Un investissement de près de 10 millions d’euros sur les prochaines années que l’Etat à travers le Préfet du Gard a promis devant la presse d’accompagner à hauteur de 25 à 30%, saluant le volontarisme de la municipalité actuelle en la matière.

Lire la suite

Ecoles Nationale et Garrigues Planes : Le Maire obtient du Préfet l’assurance de financements de l’Etat !

Les écoles sont une priorité pour la municipalité. Trouvées en mauvais état à son élection (du fait d’un manque d’investissements de précédentes municipalités dans ce domaine), et malgré les faibles moyens d’une commune de 16 200 habitants, le Maire de Beaucaire, Julien Sanchez, a décidé de prendre les choses en mains.
Avec son adjointe aux affaires scolaires Chantal Sarrailh, les deux conseillers départementaux du canton, des élus de la majorité et les services de la ville, il a travaillé à un état des lieux des 11 écoles de la commune et à un grand plan pluriannuel d’investissement.

Ainsi, en dehors des travaux d’entretien et d’amélioration importants (qui n’ont pas été faits au fur et à mesure pendant des années – 200 000 euros de travaux de façades votés par la majorité municipale pour 2018 et 200 000 euros de travaux de toitures votés cette année également par la majorité), le Maire a acté deux gros projets de réhabilitation et d’extension : l’un pour l’école Nationale, l’autre pour le groupe scolaire Garrigues Planes.

Deux gros projets à 5 millions d’euros chacun. Des montants très importants pour une commune de la taille de Beaucaire mais nécessaires pour lesquels le Maire a sollicité le Préfet du Gard pour un accompagnement de l’Etat.
Ce mardi 18 avril, Didier Lauga (Préfet du Gard), a répondu à l’invitation du 1er magistrat de la ville pour visiter les deux écoles pour lesquelles des subventions ont été et seront sollicitées.

Accompagné de Laurent Noé (directeur académique de l’éducation nationale du Gard), de Laurent Escande (inspecteur de l’éducation nationale), de Lydia Vautier (directrice adjointe de la direction départementale des territoires et de la mer), de Monique Feger (déléguée du Préfet à Beaucaire) et de Frédéric Barnoin (chef du bureau du développement territorial), Didier Lauga a commencé sa visite par l’école Garrigues Planes.

La Maire lui a présenté l’établissement et le projet, consistant à créer un nouveau bâtiment pour l’école maternelle et un nouveau restaurant scolaire puis à réhabiliter le bâtiment existant pour l’école élémentaire. Un projet important pour cette école afin d’augmenter la capacité d’accueil, l’établissement étant saturé et Beaucaire étant en plein développement démographique, notamment grâce à la réalisation de nouveaux lotissements attractifs.

Le Préfet a pu se rendre ainsi compte du vieillissement de ce groupe scolaire et de la nécessité d’effectuer d’importants travaux. Un constat que lui ont par ailleurs confirmé deux institutrices présentes en ces vacances scolaires (pour effectuer des remises à niveau de quelques élèves).

L’ensemble de la délégation a ensuite pu se rendre à l’école Nationale, située au cœur du centre-ville. Elle est l’une des trois écoles de ce quartier dit prioritaire au titre des contrats de ville. Julien Sanchez a pu y présenter là aussi le projet de la municipalité (consistant également à une réhabilitation doublée d’une extension), toujours pour des raisons de croissance démographique, notamment avec la construction du futur quartier Sud Canal (grand projet de la municipalité), qui commencera en 2019. Le Préfet du Gard y a découvert une structure très vieillissante et s’est demandé pourquoi personne n’avait jusqu’ici lancé une réhabilitation avant le Maire actuel.

Après la visite de cette deuxième école, le Préfet et sa délégation ont été reçus par le Maire dans son bureau en l’Hôtel de Ville pour parler du financement des travaux des deux écoles dont les travaux débuteront l’année prochaine.
A la sortie de cette réunion, le Maire et le Préfet se sont exprimés devant la presse, en salle des mariages. Julien Sanchez a ainsi remercié le Préfet pour son écoute. Didier Lauga a quant à lui remercié le Maire pour son accueil, salué l’action dynamique de la municipalité (tant sur les écoles, que sur la sécurité et de nombreux autres sujets), et annoncé qu’il s’engageait « ici, à subventionner en 2019 les travaux des deux écoles », estimant que ces deux projets étaient bien menés et sont indispensables.
Une très bonne nouvelle pour la municipalité, qui voit ses choix confortés et appuyés par le représentant de l’Etat dans le Gard qui privilégie en cela l’intérêt général.

A lire :
Réhabilitation / extension de l’école Garrigues Planes : Unanimité du conseil d’école pour l’un des deux projets de principe 
Le Maire de Beaucaire reçu par le Ministre de l’éducation nationale 

 

VIDEO – Beaucaire candidate pour un lycée d’enseignement général

En 2015, le conseil régional Languedoc-Roussillon faisait savoir qu’il allait construire un lycée d’enseignement général dans le Gard.
Une semaine plus tard, la Ville de Beaucaire, 4e ville du Gard et première ville gardoise en nombre d’habitants à ne pas avoir de lycée général, réunissait un conseil municipal pour candidater la première.
Aujourd’hui, la Présidente du Conseil Régional ou son Vice-président se sont rendus dans toutes les villes candidates pour examiner les sites proposés… sauf à Beaucaire !
Une attitude clairement discriminatoire.

Carole Delga refusant par ailleurs depuis plus d’un an de rencontrer le Maire de Beaucaire et assumant clairement ce refus qui ne l’honore pas et qui fait honte à notre démocratie, la Ville de Beaucaire publie aujourd’hui une vidéo pour défendre le lycée général à Beaucaire car la candidature de Beaucaire est tout simplement et objectivement la plus légitime et la meilleure.

La Ville de Beaucaire rappelle que Carole Delga comparaîtra demain mardi 28 février 2017 au Tribunal Correctionnel de Nîmes, poursuivie pour discrimination par la Ville de Beaucaire qui n’entend pas se laisser discriminer pour de basses raisons politiques.
Les enfants de Beaucaire ne doivent pas être pris en otage par la politique politicienne !

Jeunes, parents d’élèves, acteurs économiques, élus de Beaucaire mais aussi élus de communes limitrophes témoignent avec leurs mots leur soutien à la candidature de Beaucaire, au-delà des idées politiques.

Après la vidéo sur la Halte SNCF de Beaucaire et sa desserte insuffisante en transports régionaux, cette vidéo sur l’indispensable lycée d’enseignement général à Beaucaire est la deuxième que diffuse la Ville à destination du Conseil Régional.
La Ville de Beaucaire continuera à procéder de cette façon puisqu’il semble depuis plus d’un an impossible d’approcher la Présidente du Conseil Régional pour lui parler posément des projets concrets souhaités ou portés par la municipalité de Beaucaire (halte SNCF, lycée d’enseignement général, soutien de la région aux investissements dans les quartiers prioritaires de Beaucaire comme la réhabilitation de l’école Nationale, principale école du quartier prioritaire du centre-ville menée par la Ville dès 2017 pour 3 millions d’euros, soutien à la mise en accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite, intégration de Beaucaire dans les “grands sites”, amélioration du centre bourg, etc.).

Carole Delga avait promis en décembre 2015 d’être la Présidente de tous les habitants de la Région.
Beaucaire, le Gard et l’ex Languedoc-Roussillon font-ils vraiment partie de La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ? Et ont-ils aujourd’hui une Présidente ? 

 
 

Ecoles de Beaucaire : La grande tournée se poursuit et les travaux continuent

Vous le savez, le Maire de Beaucaire et son équipe municipale accordent une attention et un intérêt particuliers aux écoles de notre Ville.
Alors que certaines écoles ont été trouvées dans un mauvais état par la nouvelle équipe municipale, de nombreux travaux urgents et essentiels ont déjà été entrepris en 2014, 2015 et 2016.
D’autre part, le Maire, son adjointe aux affaires scolaires, son adjoint aux travaux, son adjoint à la sécurité et les chefs des principaux services de la Ville, ont entamé en juin 2016 une importante “tournée du propriétaire” des 11 écoles publiques de Beaucaire (tournée qui se terminera la semaine prochaine).
A chaque fois, pendant près de 4 heures par école, le Maire et son équipe visitent en compagnie de l’équipe pédagogique chaque classe, chaque salle, regardent les espaces verts et les abords des écoles et relèvent les problèmes persistants et les imperfections afin de faire faire immédiatement les petits travaux les plus urgents et de faire chiffrer les travaux les plus coûteux (étant précisé que dans plusieurs écoles, des travaux très coûteux – d’isolation notamment – sont nécessaires, les municipalités précédentes n’ayant pas fait des écoles leur priorité).

Suite aux visites de juin, de nombreux travaux ont déjà été faits cet été dans les trois premières écoles visitées (Garrigues Planes maternelle et élémentaire le 14 juin et Puech Cabrier élémentaire le 21 juin).
Pour cela, le Maire a demandé au conseil municipal la création de deux postes de contractuels cet été afin de réaliser des travaux pendant les vacances (espaces verts, peinture, maçonnerie, etc.).
Le parking de l’école Garrigues Planes a également été fait en enrobé pour que les parents puissent s’y garer en toute sécurité (celui de la Moulinelle avait été fait en 2015 pour la même raison, à la demande du Maire et de ses adjoints).

Depuis la rentrée, d’autres écoles ont été visitées chacune pendant 4 heures par le Maire et son équipe (école Préfecture le 13 septembre, école Condamine élémentaire le 21 septembre, école Moulinelle élémentaire le 26 septembre, école Condamine maternelle le 3 octobre, école Puech Cabrier maternelle le 4 octobre et école Moulinelle maternelle le 6 octobre).
Enfin, l’école du Château sera visitée cette semaine.
Pour les écoles visitées en septembre/octobre, des travaux ont été planifiés pour les vacances de la Toussaint. En effet, les enfants travaillant maintenant aussi le mercredi matin, les ateliers municipaux ne peuvent intervenir dans les écoles que le mercredi après-midi, les salles de classe étant occupées pendant l’année scolaire le lundi, le mardi, le mercredi matin, le jeudi et le vendredi.

Les plus gros travaux prévus dans les prochains mois concernent l’école Nationale, école importante du centre-ville, située en quartier prioritaire au titre des contrats de ville. Ces travaux coûteront 2,5 millions d’euros. Il s’agira d’une réhabilitation totale et d’une extension permettant également d’accueillir les enfants du nouveau quartier Sud Canal.
Mardi 10 octobre, le Maire de Beaucaire, ses élus et les services travaillaient encore dans son bureau sur le projet de réhabilitation avec le cabinet ayant obtenu le marché de maîtrise d’oeuvre (cabinet qui sera chargé de suivre les études et les travaux jusqu’à la réception de ceux-ci).
Une nouvelle réunion aura lieu dans les prochains jours avec l’équipe pédagogique de l’école et les élus de la commission petite enfance du conseil municipal (associés dès le départ) afin de finaliser les esquisses, en lien avec l’architecte des bâtiments de France qui doit donner un avis conforme car ces travaux se font au coeur du Secteur Sauvegardé de Beaucaire.

Alors que les travaux de l’école Nationale auraient dû être faits par les précédentes municipalités, c’est une fois de plus la municipalité actuelle qui a mis l’argent au budget et qui lancera les travaux mi 2017 pour un peu plus de 2 ans (en site occupé).
Les enfants pourront donc continuer à fréquenter leur école pendant les travaux qui seront phasés.
Une communication plus importante sera faite sur le sujet début 2017.
D’ores et déjà, on peut remarquer que tous les travaux faits en 2014, 2015 et 2016 ont été faits sans augmentation d’impôts, les 3 taux locaux d’imposition ayant même baissé chaque année, à l’initiative du Maire et de son équipe grâce à une saine gestion des deniers publics, ce qui fait de Beaucaire un cas à part dans le département du Gard (les villes moyennes du Gard ayant augmenté leurs taux d’imposition de manière importante cette année pour faire face aux baisses de dotations importantes de l’Etat). Lire la suite

Rentrée scolaire : Traditionnelle tournée des écoles pour le Maire et son adjointe aux affaires scolaires

Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, conseiller régional, et Chantal Sarrailh, adjointe déléguée aux affaires scolaires, ont effectué, jeudi 1er et vendredi 2 septembre, leur traditionnelle tournée des écoles maternelles et élémentaires publiques de la ville.
L’occasion pour eux de rencontrer des parents d’élèves, de saluer les équipes enseignantes et les personnels des écoles, et de souhaiter à tous les enfants de Beaucaire une bonne rentrée scolaire.

Le Maire et son adjointe ont également pu contrôler à nouveau, à cette occasion, les nombreux travaux qu’ils avaient commandé pendant les vacances scolaires (peinture dans plusieurs classes, remplacement de la moquette par du carrelage dans une école, travaux d’entretien, rénovations de façades, …).
L’excellent travail des agents municipaux (maçons, électriciens, peintres) a d’ailleurs été constaté par tous.

La Ville de Beaucaire, sous l’impulsion de la nouvelle majorité municipale, porte une attention toute particulière à ses écoles, dont certaines ont été auparavant abandonnées pendant de nombreuses années.
Malgré un budget très contraint et la baisse des 3 taux d’imposition souhaitée par le Maire, la ville met en effet des moyens considérables pour ses écoles.
Au delà des 2,5 millions d’euros pour la rénovation totale de l’école Nationale qui commencera en 2017, la ville effectue cette année plus de 320.000 euros de travaux dans ses écoles et réalise l’acquisition de 40.000 euros de nouveau matériel pédagogique.
Sans compter les dépenses courantes (salaires des nombreux agents travaillant dans les écoles, budget pédagogique par enfant, petits travaux quotidiens…).

Très sensibles à cette question, le Maire de Beaucaire et son adjointe poursuivront en septembre leur tournée de travail dans les écoles de la ville.
Pendant 3 à 4h par école, ils visiteront en effet, avec l’adjoint aux services techniques, l’adjoint à la sécurité et les chefs de service, chaque salle, chaque lieu de vie scolaire pour recenser les problèmes existants et prévoir les travaux utiles.

Une visite de courtoisie de l’école privée est également prévue courant septembre.
Bonne rentrée à tous !

Lire la suite

Écoles : une attention particulière pour le bien-être de nos enfants

Julien Sanchez et Chantal Sarrailh, son adjointe déléguée aux affaires scolaires, recevaient il y a quelques semaines l’ensemble des directeurs des écoles de Beaucaire en mairie. L’occasion de faire un point sur les travaux réalisés par la municipalité cette année et sur ceux prévus cet été dans les écoles de notre Ville.
Du côté des grands travaux : Le lancement de la réhabilitation de l’école Nationale (attendu depuis de nombreuses années mais jamais lancé par les précédentes équipes municipales) a ainsi été annoncé par le Maire pour mi 2017 (coût : 2,5 millions d’euros). Une réhabilitation en site occupé qui durera environ 2 ans et à laquelle les enseignants de l’école et les élus (de la majorité et de l’opposition) membres de la commission éducation ont été et seront associés.
Le Maire et son adjointe ont également annoncé la réfection de la façade de l’école Moulinelle (sur l’été 2016) et la réfection du parking de l’école Garrigues Planes d’ici 2017 (celui de l’école Moulinelle ayant été fait comme promis par le Maire et son adjointe dans les temps à l’été 2015).

De nombreux travaux ont aussi été réalisés ou annoncés dans les écoles pour 2016, dont certains étaient nécessaires pourtant depuis bien des années.
Le manque d’investissements dans les écoles des précédentes municipalités est bien une réalité… qu’il faut rattraper petit à petit.

La municipalité travaille aussi sur les économies d’énergie avec, pour commencer, le changement de tous les luminaires de l’école élémentaire Moulinelle (recours à de l’éclairage LED).
Sans oublier les dépenses d’équipement (3 ordinateurs par classe de CM2 souhaités par le Maire et son adjointe pour septembre). Et bien sûr les dépenses importantes (qui n’existaient pas les années précédentes) liées aux vigiles afin que toutes les fêtes d’école puissent tout de même se tenir (bien que la France soit en état d’urgence).

Le Maire a remercié son adjointe pour sa présence sans faille toute l’année aux conseils d’école afin d’écouter et de répondre aux questions des équipes pédagogiques et les parents d’élèves.
Il a également remercié les équipes pédagogiques, le service scolaire de la Ville, les ATSEM, le personnel d’entretien, des cantines, des TAP, les papies et mamies écoles, les ouvriers des services techniques, pour leur travail tout au long de l’année dans nos écoles.
Enfin, le Maire a annoncé qu’il se rendrait pendant 3 heures dans chaque école d’ici fin octobre accompagné de ses adjoints aux affaires scolaires, aux travaux et à la sécurité mais aussi des principaux chefs de service de la Ville (directrice du pôle scolaire, directeur des services techniques, chef de la police municipale, etc.) afin d’étudier les autres améliorations à apporter dans les écoles de la Ville, qui n’étaient visiblement pas la priorité des précédentes municipalités.
Deux visites sur 10 ont été effectuées dès le mois de juin (à Puech élémentaire et Garrigues- Planes).

On ne rattrape pas 20 ans en 2 ans mais la volonté est là et enfin une municipalité met des moyens importants pour des travaux ambitieux pour ses écoles, malgré le budget très contraint que peut avoir une ville de 16 000 habitants et en baissant les 3 taux locaux d’imposition (voir ci-dessous).

TRAVAUX 2015/2016

Maternelle Condamine
» Installation d’une structure d’activités 11.051,03 €
» Etanchéité du toit terrasse 20.640,00 €

Elementaire Condamine
» Extension de l’alarme 788,40 €
» Réfection de la toiture 22.853,00 €
» Pose de carrelage 6251,74 €
» Peinture dans 4 classes 1160,00 €
» Réfection du toit terrasse 26.535,00 €
» Installation d’éclairage LED 47.000,00 €

Maternelle Puech Cabrier
» Étanchéité du sas d’entrée 1.128,00 €

Maternelle Moulinelle
» Pose de carrelage 15.569,56 €

Maternelle et Elémentaire Moulinelle
» Réfection de la façade 83.880,00 €

Maternelle du Château
» Réfection du sol de la structure multi-activité 9.619,20 €
» Remplacement de l’alarme 990,90 €

Maternelle Garrigues Planes
» Installation d’un jeu de cour 3.816,74 €

TOTAL : 251.583,57 €
de travaux

ACHATS D’ÉQUIPEMENTS
POUR LES ÉCOLES EN 2016

Maternelle Condamine
» Ordinateur portable
» 6 tricycles
» Mobilier pour espace accueil / réunion et café des parents

Maternelle Puech Cabrier
» 3 tricycles
» Meuble à bac et armoire

Maternelle Moulinelle
» 6 tricycles
» Meuble à bacs

Maternelle Garrigues Planes
» 3 tricycles
» Structure d’activités
» Desserte à roulette

Maternelle du Château
» Ordinateur portable
» 2 postes CD
» Mobilier pour le hall maternelle

Ecole élémentaire Condamine
» 6 ordinateurs
» Ordinateur portable
» Mobilier pour les classes

Ecole élémentaire Garrigues Planes
» 3 ordinateurs
» Vidéo-projecteur

Ecole élémentaire Préfecture
» 3 ordinateurs
» Téléviseur

Ecole élémentaire Moulinelle
» 6 ordinateurs
» Ordinateur portable
» Mobilier pour une classe

Ecole élémentaire Nationale
» 6 ordinateurs
» Ordinateur pour la direction
» 20 chaises

Ecole élémentaire Puech Cabrier
» 6 ordinateurs
» 2 vidéo-projecteurs

TOTAL : 40.380,00 €
de matériel

Le Maire reçoit en mairie des élèves de l’école Préfecture

invitation enfants CM1 Prefecture

Le courrier des enfants de l’école Préfecture au Maire de Beaucaire

Souvenez-vous : Il y a quelques jours, une classe de l’école Préfecture de Beaucaire (école située en quartier prioritaire) présentait en Mairie une évocation de la nomination des consuls de Beaucaire au XVIIIe siècle.
A cette occasion, le Maire de Beaucaire, fier du travail des enfants, avait proposé aux écoliers de les recevoir pour leur faire visiter l’Hôtel de Ville.
Comme promis, le Maire et son adjointe aux affaires scolaires ont à nouveau accueilli ce matin ces élèves de l’école Préfecture.
Accompagnés du directeur de l’école, ils ont ainsi pu visiter la salle du conseil municipal, la salle des mariages, le bureau du Maire, les archives municipales et divers services de la mairie.
A cette occasion, les enfants ont posé de nombreuses questions au Maire.

Une soirée musicale pour l’ouverture du nouveau conservatoire de Beaucaire

Mercredi 15 juin, le Maire de Beaucaire, son adjointe à la culture, de nombreux élus et parents d’élèves, étaient présents à la soirée conviviale organisée par l’équipe du conservatoire (qui n’avait pas été invitée à l’inauguration du conservatoire organisée par la communauté de communes et souhait donc fêter à sa manière son aménagement dans ce bâtiment cofinancé par la Ville).
A cette occasion, le Maire de Beaucaire, après avoir félicité les enseignants pour leur travail toute l’année, a rappelé les nombreuses actions de la municipalité en faveur de la culture : de l’ouverture accrue de la bibliothèque (qui ouvre désormais 35h par semaine contre 20 précédemment) à la saison culturelle (importante et ambitieuse pour une commune de 16 000 habitants, et qui ne reçoit à ce jour aucune subvention du département) en passant par le conservatoire (dont le fonctionnement est là aussi assuré par la Mairie qui ne reçoit pas non plus à ce jour de subvention de fonctionnement du département) ou encore les actions “politique de la ville” liée à la culture cofinancées par la ville.
Après le discours du Maire, les élèves du conservatoire ont, lors de cette soirée, montré leurs talents artistiques, et ont été fortement applaudis.
A noter : le spectacle de fin d’année du conservatoire aura lieu au casino municipal le mercredi 22 juin à 18h30. Chacun y est le bienvenu !