Articles

Régate régionale d’aviron : 24 médailles pour Beaucaire !

Dimanche 24 septembre, la base nautique municipale de Beaucaire recevait la régate régionale sprint d’aviron.
Les épreuves, en vue des championnats de France, se sont tenus sur une distance de 500m. Les équipes étaient pour certaines unisexes, mixtes pour d’autres. Pas moins de 70 équipages ont participé à cette importante compétition, première de la saison. 
Les équipes Beaucairoises ont su largement sortir leur épingle du jeu puisque sur 19 courses, elles ont gagné 7 médailles d’or, 9 d’argent et 8 de bronze.

Elisabeth Mondet, adjointe déléguée aux associations et Max Soulier, adjoint délégué à la base nautique, y représentaient le Maire et la municipalité pour encourager les sportifs.
Ils ont, au nom de la Mairie, remercié les organisateurs et félicité les compétiteurs.

Lire la suite

Le Maire de Beaucaire a présenté les orientations budgétaires 2017 : Ambition, responsabilité, développement et gestion en bon père de famille

Jeudi 16 février, lors du premier conseil municipal de l’année, Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, a présenté les orientations budgétaires de la commune pour l’année 2017.

Des orientations qui peuvent se résumer ainsi :
– Ambition
– Responsabilité
– Développement
– Gestion en bon père de famille

005-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-ambition-et-responsabilite

La gestion d’une collectivité n’est, aujourd’hui, pas chose aisée, a rappelé le Maire de Beaucaire.

En effet, l’Etat se désengage massivement et diminue considérablement les dotations. Pour la 4e année consécutive, le Gouvernement a décidé de baisser les dotations des communes et, bien sûr, Beaucaire est une nouvelle fois fortement impactée.

La Ville de Beaucaire va donc encore perdre beaucoup d’argent et à ce jour, la municipalité ne dispose pas encore précisément des données financières puisque l’Etat ne communiquera ces chiffres (pourtant essentiels) qu’en mars ou avril. Une façon de faire qui démontre un certain “amateurisme” a déclaré le 1er magistrat de la ville.

Si l’Etat baisse pour la 4e année consécutive ses dotations, l’Etat impose également aux communes de nouvelles dépenses. Ainsi, en 2017, Beaucaire, comme toutes les collectivités, se voit imposer une augmentation de sa masse salariale. Cette année donc, la Ville de Beaucaire devra subir plusieurs réformes nationales décidées par le Gouvernement :
– Augmentation de la valeur du point d’indice des fonctionnaires (+ 0,6% en 2016 et + 0,6% en 2017)
– La réforme PPCR (réorganisation des carrières et reclassement) étalée jusqu’en 2020 avec des reclassements/revalorisations indiciaires chaque année
– Le Transfert prime/points
– L’augmentation des cotisations salariales et patronales sur les retraites

007-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-masse-salariale

Julien Sanchez a tenu à préciser que certaines de ces réformes sont positives et sont à saluer pour l’effet qu’elles auront sur le pouvoir d’achat des fonctionnaires qui le valent bien. Mais il a également dénoncé le fait que ces mesures vont impacter sévèrement et automatiquement les budgets des communes sans qu’elles n’aient rien demandé et sans que ces mesures gouvernementales ne soient compensées financièrement par le Gouvernement.

Autrement dit : L’Etat fait des mesures sans en assurer le service après-vente et sans en payer les conséquences. “C’est très facile d’être généreux avec l’argent des autres”, s’est exclamé Julien Sanchez.

Une situation qui exaspère le Maire, d’autant, qu’avec la municipalité, il fait des efforts considérables en matière de ressources humaines. Des efforts nécessaires, qu’aucun autre Maire n’avait osé entreprendre jusqu’alors. Ainsi, la masse salariale, grâce à l’action de l’équipe en place, baisse au fil des départs en retraites ou des mutations.

Fin 2013, juste avant l’élection de Julien Sanchez, il y avait 375 agents municipaux dans les effectifs.
Fin 2014, le Maire avait déjà fait baisser ce nombre à 372.
Fin 2015, le Maire avait fait chuter ce nombre à 347.
Fin 2016, l’effectif était de 343 agents municipaux, soit 32 de moins en 3 ans alors même que la municipalité a recruté 10 policiers supplémentaires.

La baisse de la masse salariale est donc une prouesse dont l’équipe municipale peut être fière. Celle-ci est également due aux agents municipaux eux-même et à leurs efforts, que le Maire a d’ailleurs tenu à souligner lors de la présentation des orientations budgétaires.

Personne ne peut le nier, les efforts entrepris par la municipalité sont considérables.

008-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-effectifs-en-baisse

Pour autant, en 2017, en raison des réformes gouvernementales démagogiques imposées sans concertation et sans compensation, la masse salariale augmentera. C’est pourquoi le Maire a proposé, avec son équipe, d’inscrire au budget primitif la somme de 12 150 000 euros en budget personnel. Un budget qui sera donc en hausse à cause des réformes gouvernementales.

Rappelant les maîtres mots de son équipe (ambition, responsabilité, développement et gestion en bon père de famille), Julien Sanchez a proposé de poursuivre cette année les économies sur le budget fonctionnement (dépenses courantes de la Mairie). Il a ainsi demandé aux services de les réduire et a rappelé qu’avec ses élus, il continuerait à traquer chaque dépense superflue, “car cet argent que nous confient les Beaucairois, l’argent des impôts des administrés, nous préférons avec mon équipe le mettre sur des investissements structurants pour notre territoire”.

Il est vrai que là où son prédécesseur avait préféré embaucher 109 nouveaux agents en 6 ans faisant passer le budget personnel de 9 millions à 12 millions d’euros par an, Julien Sanchez, lui, préfère économiser sur les dépenses courantes pour engager des grands travaux importants pour le développement de Beaucaire, pour son rayonnement, pour la qualité de vie et le bien-être des Beaucairois.

Des grands travaux nécessaires qui faisaient cruellement défaut à la ville, à l’image du cours Sadi Carnot et du Quai de la Paix, pour lesquels la Mairie investit 2,5 millions d’euros pour une réhabilitation totale de cet axe majeur aux abords du canal du Rhône à Sète, afin de le rendre plus agréable, plus attractif et pour créer du stationnement supplémentaire en cœur de ville.

009-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-travaux-sadi-carnot-quai-de-la-paix

Julien Sanchez a également rappelé que le projet de nouveau quartier dit “Sud Canal” avance. Ce nouveau quartier, idéalement situé, accueillera du logement de qualité. A ce jour, la ville termine les dernières acquisitions foncières qui permettront la réalisation du projet. Des réunions publiques auront lieu en mars et en juin afin de répondre aux questions des Beaucairois sur cet ambitieux projet situé sur une zone stratégique jusqu’alors oubliée et “bloquée” depuis 20 ans.

Ce nouveau quartier profitera à tous : à ceux qui cherchent un logement neuf à Beaucaire, aux anciens qui avancent en âge et souhaitent se rapprocher du centre-ville, aux commerces du centre-ville qui verront ainsi arriver 500 nouveaux logements et ses habitants (classes moyennes, retraités, jeunes,…) et donc de nouveaux consommateurs.

010-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-projet-sud-canal

Au chapitre des investissements, le Maire a annoncé que les efforts concernant la voirie seraient eux aussi prolongés en 2017. Des moyens importants, nécessaires, vu l’état préoccupant des routes communales trouvées en 2014. C’est ainsi qu’en 2017, la municipalité consacrera 200 000 euros supplémentaires aux voiries rurales et 200 000 euros supplémentaires à la voirie urbaine. Il a également rappelé, qu’après les importants travaux sur les parkings de l’école de la Moulinelle et de Garrigues Planes, la municipalité entendait aussi travailler à des travaux plus lourds, comme cela est actuellement le cas rue des Marronniers et comme cela sera fait rue de Nîmes (demandes de subventions en 2017 et travaux en 2018).

Les investissements sont nombreux et le Maire en a présenté ou rappelé certains (3 millions d’euros pour la réhabilitation et l’extension de l’Ecole Nationale, un déploiement d’éclairage LED dans les bâtiments communaux pour faire des économies d’énergie, un programme complet d’accessibilité des bâtiments communaux pour plus de 560 000 euros en 2017, un renforcement de la vidéosurveillance pour plus de 416 000 euros, une enveloppe de 200 000 euros pour le centre commercial de la Moulinelle sur 2017/2018,…).

012-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-ecole-nationale

011-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-travaux-de-voriie

013-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-accessibilite

014-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-securite-videosurveillance

015-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-centre-commercial-la-moulinelle

016-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-zone-omni-loisirs

Julien Sanchez a également réaffirmé le soutien de la ville à ses associations. Cette année encore, le milieu associatif sera largement aidé, une enveloppe de 450 000 euros sera proposée au budget 2017, voté lors du prochain conseil municipal, le 14 mars prochain. Un budget colossal auquel la municipalité tient “car nous sommes fiers de nos associations” a dit le Maire.

017-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-associations

Enfin, fasse à la désinformation de certains, le Maire a rappelé, en toute transparence, comme il l’avait fait il y a quelques mois, son plan de désendettement de la ville. Ainsi, comme il s’y était engagé, la commune sera moins endettée à la fin de son premier mandat qu’à son arrivée.

018-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-dette-de-la-ville

Alors même que le Maire ne s’était engagé que sur un maintien des taux de la fiscalité, il est allé plus loin que ses engagements en annonçant, pour la 4e année consécutive, une baisse des 3 taux de la fiscalité locale, à l’inverse de ce que font d’autres collectivités qui n’hésitent pas à alourdir la pression fiscale (Vauvert, Bagnols-sur-Cèze, le département du Gard,…).

019-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-baisse-des-impots

020-beaucaire-julien-sanchez-conseil-municipal-16-fevrier-2017-fiscalite-attractive

Beaucaire est ainsi une ville attractive fiscalement.

Là aussi, alors que l’Etat réduit les dotations des communes, leur transfère de nouvelles dépenses obligatoires non compensées, cette nouvelle baisse des taux est à souligner en tant que nouvel effort de la municipalité.

A lire également :
“Retour en images sur le conseil municipal du 16 févier 2017”

A Beaucaire, on prend soin de nos aînés !

Samedi 17 décembre, le Maire de Beaucaire, accompagné de ses adjointes Elisabeth Mondet et Mireille Fougasse, a rendu visite aux pensionnaires de l’hôpital Gaston Doumergue et de la maison de retraite l’Oustau pour distribuer des colis de Noël, offerts par la ville.

Des moments d’émotion sincère et une joie lisible sur ces visages qui nous sont chers.

Hommage et solidarité à Beaucaire pour le Challenge Fabrice Lafont

Ce dimanche 27 novembre, Jean Pierre Fuster et Elisabeth Mondet, adjoints au Maire de Beaucaire, ont remis les prix du Challenge Fabrice Lafont organisé par l’EGBG (Ecole de Gardiens de But) au gymnase Angelo Parisi de Beaucaire.
Fabrice Lafont était un mécène de l’association sportive, décédé cette année. Le challenge sportif s’est déroulé en présence de sa femme et de son plus jeune fils.

Lors de cette journée, 12 équipes de catégorie U11 se sont affrontées afin d’obtenir une qualification pour le Challenge Intersport qui aura lieu le samedi 18 février prochain.
120 jeunes footballeurs ont ainsi participé à cette journée en hommage à Fabrice Lafont et dédiée à la solidarité.

En effet, cette journée fut aussi l’occasion de récolter des jouets au profit de la Croix Rouge à l’occasion de Noël.
Françoise Llinares, présidente de la Croix Rouge de Beaucaire, et son équipe, ont également récolté des dons pour les enfants malades et ont initié les volontaires aux gestes de premiers secours.

L’EGBG a tenu à remercier les sponsors, les bénévoles et la municipalité qui ont permis que cette journée soit un véritable succès.

Challenge Fabrice Lafont / Classement des équipes :

1er > AC Avignonnais
2ème > EFC Beaucaire1
3ème > EFC Beaucaire2
4ème > Nîmes Gazelec
5ème > Tarascon FC
6ème > OL Mas de Mingue
7ème > OC Redessan
8ème > FC Jonquierois
9ème > AS Saint-Remy
10ème > US Garons
11ème > OL Fourquesien
12ème > OC Bellegarde

Challenge Fabrice Lafont / Prix décernés :

Meilleur joueur : Janez REDAH
Meilleur gardien : Loryan GUINTINI
Meilleur jongleur ind. : Samuel de AC Avignon avec un score de 340
Meilleur jongleur en équipe : AC Avignon avec une moyenne de 84
Prix spécial pour la seule fille du tournoi : Kezia ROMERO

EGBG – Ecole de gardiens de but Gardoise
1 Rue de la salonenque
30300 Beaucaire
‪06 14 09 03 93‬
egbgardois@yahoo.fr

 

L’AVF clôture sa journée des nouveaux arrivants par un apéritif convivial

Vendredi 25 septembre, l’association AVF (Accueil des Villes Françaises) organisait une journée à destination des nouveaux arrivants de Beaucaire, avec, notamment, une visite de la ville.
En fin de journée, les participants étaient conviés à prendre un verre de l’amitié pour clôturer cette journée. Elisabeth Mondet, adjointe au Maire déléguée aux associations, était présente pour représenter M. le Maire, pour remercier les bénévoles de l’association de leur engagement et souhaiter la bienvenue aux nouveaux Beaucairois.

Samedi 3 décembre 2016 à 11h30, le Maire de Beaucarie recevra les nouveaux Beaucairois en mairie, à l’occasion d’un apéritif.
Il leur remettra un guide des nouveaux habitants.

Informations et réservations au 04.66.59.71.45 ou par courriel à protocole@beaucaire.fr

Fête des associations 2016 de Beaucaire : un succès !

Samedi 10 septembre, la Ville de Beaucaire organisait sa première édition de la grande Fête des Associations, après plusieurs années sans événement digne de ce nom (et une crue du Rhône ayant empêché sa tenue en 2015).
Plus de 70 associations de la ville étaient représentées dans le village associatif créé pour l’occasion au sein de la base nautique municipale. Les Beaucairois et habitants des communes voisines ont été nombreux à venir à la rencontre des bénévoles, découvrir les multiples activités proposées et participer aux initiations gratuites. Pour les plus sportifs, les clubs étaient présents (rugby, aviron, voile, tir à l’arc, gymnastique, handball, football, futsal, aïkido, judo, boxe, baseball, cyclisme, danse…). Des associations proposant beaucoup d’autres activités étaient également au rendez-vous (défense des consommateurs, garde animalière, chats libres, défense des traditions, culture, patrimoine, santé, chant,…).

Julien Sanchez (Maire de Beaucaire), Elisabeth Mondet (adjointe au Maire déléguée aux associations), Viviane Tisseur (adjointe au Maire déléguée aux sports) et Mireille Fougasse (adjointe au Maire déléguée à la culture, aux festivités et au patrimoine) se sont rendus à cette grande fête pour réaffirmer le soutien de la municipalité à ceux qui font de Beaucaire une ville dynamique.

Si vous avez loupé cette grande journée, vous pouvez retrouver l’annuaire des associations sur notre site internet beaucaire.fr.

Nous vous donnons rendez-vous pour la 2e édition en septembre 2017 !
Lire la suite

Saint Roman accueillait comme chaque année sa traditionnelle abrivado

Ce jeudi 28 juillet se déroulait la traditionnelle abrivado de Saint-Roman, de l’Abbaye jusqu’aux Arènes.
Après la bénédiction des chevaux par l’abbé, de très nombreux Beaucairois et visiteurs se sont élancés (en courant ou à vélo). Le Maire et deux de ses adjoints étaient bien sûr parmi les coureurs.