Articles

Lettre ouverte : Julien Sanchez demande l’organisation d’une réunion publique de notre députée à Beaucaire

Objet : Lettre ouverte / Demande d’organisation d’une réunion publique de notre députée à Beaucaire

Madame la députée,
Les Français soutiennent majoritairement le mouvement des gilets jaunes, mouvement spontané de ceux qui n’arrivent plus, par exemple, à vivre du fruit de leur travail ou du fruit de leur retraite et en ont marre des nouvelles taxes directes et indirectes qui viennent oppresser le peuple (je pense aux taxes sur le carburant, à toutes celles mises en place par le gouvernement actuel et par le précédent mais aussi notamment à la mesure aberrante sur les 80km/h qui a déjà occasionné de nombreux retraits de points et de permis de Français qui ont besoin de leur voiture pour se déplacer dans un pays où les réseaux de transports en commun sont insuffisants).

La mobilisation est aujourd’hui constante et les Français attendent des réponses de leur Gouvernement car nombre d’entre eux n’y arrivent plus dès le 10 du mois tant la part des dépenses contraintes a augmenté au fil des ans (même si le Président de la République prétend que les Français ne font pas assez d’efforts). En tant que Maire et en tant que simple citoyen, je vois chaque semaine des Gardois dans des situations de plus en plus précaires et préoccupantes.

Le Gouvernement a annoncé un dialogue dans les territoires mais a aussi fait quelques annonces vagues et incompréhensibles tant pour les élus locaux que pour les citoyens.
Le Président de la République prétend quant à lui débattre avec les Maires. Il était aujourd’hui dans le Lot pour « débattre et échanger avec les Maires ». Pourtant, pour le Gard (où Marine LE PEN a obtenu 45,25% des voix à l’élection présidentielle), seuls 50 Maires ont été invités, triés sur le volet.
Maire de la 4ème commune du Gard, membre du Rassemblement National, je n’ai pas été invité.

N’ayant pu, faute d’invitation, me faire l’interprète des aspirations de mes concitoyens, je vous propose donc de répondre directement aux interrogations des gilets jaunes et de tous les Beaucairois souhaitant interpeller leur députée à l’occasion d’une réunion publique qui pourrait se dérouler dans une salle communale de Beaucaire.

Cette réunion serait l’occasion pour vous de rendre compte de l’action du Gouvernement depuis 1 an et demi, d’entendre les Beaucairois et d’instaurer un dialogue en leur apportant des réponses claires et précises car c’est vous qui êtes au pouvoir et il n’est plus possible de laisser les honnêtes gens sans vraie réponse ni de laisser le pays et l’économie impactés du fait des tergiversations et provocations du Gouvernement. Nombre de commerçants et d’entreprises sont aujourd’hui très inquiets.

Il me semble indispensable que le lien entre le pouvoir national et le peuple soit maintenu et aujourd’hui ce lien n’existe pas dans notre circonscription. Nous ne savons pas où veut aller le Gouvernement et, à travers mon exclusion du débat, les élus locaux sont également méprisés.

Dans l’attente de vos disponibilités pour cette réunion, je vous prie de croire, Madame la Députée, en l’assurance de mes respectueuses salutations.

Julien SANCHEZ
Maire de Beaucaire
Conseiller régional d’Occitanie

Beaucaire à l’honneur sur France Bleu Gard Lozère du 21 au 25 janvier

Du 21 au 25 janvier, entre 12h et 12h30, France Bleu Gard Lozère et son animatrice Servane mettront à l’honneur notre belle Ville de Beaucaire.
Tourisme, patrimoine, souvenirs d’antan, terroir et traditions seront au rendez-vous. Chaque jour, un thème différent sera abordé.

– Lundi 21 janvier : La carte postale de M. le Maire et les souvenirs d’antan de Maurice
– Mardi 22 janvier : Le patrimoine avec la guide conférencière Véronique Martin
– Mercredi 23 janvier : La gastronomie et le terroir avec le bœuf beaucairois revisité par le restaurant Le Vintage et la bière de Beaucaire
– Jeudi 24 janvier : Les traditions avec Elizabeth Costes et son association Soie et Velours d’Argence
– Vendredi 25 janvier : L’hébergement avec les propriétaires de la péniche-hôtel Mam Goz

> Dans le cadre de l’émission “Mon plus beau village” qui met à l’honneur, chaque semaine, une commune du département

Lire la suite

La police municipale de Beaucaire efficace et réactive. Quid de la justice ?

Ce mercredi 9 janvier vers 8h30, deux élèves du lycée professionnel Paul Langevin et de Saint Félix d’Alzon ont été menacés par un individu armé d’une lame (sans que les élèves ne soient blessés).
Dans les dix minutes qui ont suivi, la police municipale, prévenue, est intervenue et a procédé à l’interpellation de l’individu. Cette interpellation a été particulièrement mouvementée, une policière ayant été blessée et les policiers municipaux clairement menacés de mort et de représailles.
Lors de cette interpellation, les policiers ont découvert sur cet individu mineur habitant le centre-ville de Beaucaire et déjà très défavorablement connu des services de police une quantité importante de cannabis conditionné en sachets.

Plusieurs dépôts de plainte sont en cours.

Le Maire de Beaucaire et son adjoint à la sécurité tiennent à saluer la réactivité du service de vidéo protection qui a permis de localiser le suspect formellement identifié et la réactivité de la police municipale qui a procédé très rapidement à son interpellation.
La clémence régulière de certains magistrats vis à vis de ce type de délinquants multirécidivistes révolte élus et policiers.
Le Maire de Beaucaire tiendra les Beaucairois informés des suites qui seront données par la justice à cette affaire pour laquelle la protection fonctionnelle sera accordée par le Maire à ses policiers.

Coluche aurait été fier des bénévoles beaucairois des Restos du Cœur

Avant la période de Noël, le Maire de Beaucaire, Julien Sanchez, a tenu à aller à la rencontre des associations qui œuvrent pour les plus démunis et de leurs bénévoles.
Après avoir évoqué dans de précédents articles le Secours Populaire et la Croix Rouge, nous vous présentons aujourd’hui l’antenne des Restos du Cœur.
En effet, vendredi 21 décembre, le Maire, son 1er adjoint et conseiller départemental Jean Pierre Fuster et son adjointe aux affaires sociales Elisabeth Mondet sont allés rendre visite aux Restos du Cœur.
Accueillis par les responsables de l’antenne (et notamment Madame Nicole Battut), ils ont rencontré les bénévoles qui leur ont présenté l’organisation. Les élus ont pu remercier celles et ceux qui œuvrent au quotidien pour les 128 familles de l’antenne de Beaucaire (dont une part importante de Tarasconnais qui n’ont pas d’antenne des Restos du Cœur de l’autre côté du Rhône) bénéficiaires des colis alimentaires de cette association fondée par Coluche en 1985.
L’association, aidée par la Mairie par la mise à disposition gratuite d’un local, se mobilise pour répondre aux différents besoins du public accueilli et redouble d’efforts afin de poursuivre l’aide apportée tout au long de l’année.
À l’occasion de sa visite, le Maire de Beaucaire a rappelé l’importance des associations œuvrant pour les plus démunis et a exprimé tout son soutien à l’association qui effectue un travail majeur.
> Parce que chacun peut être confronté à des difficultés, n’hésitez pas à vous rapprocher des Restos du Cœur qui vous recevront en toute discrétion.
Les Restos du cœur
3 avenue de la Croix Blanche, 30300 Beaucaire
Tél. : 09 83 01 77 24

Lire la suite

Secourisme et aide sociale : La Croix Rouge au plus près des Beaucairois

Avant la période de Noël, le Maire de Beaucaire, Julien Sanchez, a tenu à aller à la rencontre des associations qui œuvrent pour les plus démunis et de leurs bénévoles.
Après avoir évoqué dans un précédent article le Secours Populaire et avant d’évoquer dans un prochain article Les Restos du Cœur, nous vous présentons l’antenne Beaucairoise de La Croix Rouge.

Vendredi 21 décembre, le Maire, son 1er adjoint et conseiller départemental Jean Pierre Fuster et son adjointe aux affaires sociales Elisabeth Mondet sont en effet allés rendre visite à la Croix Rouge.
Accueillis par Jean-Dominique Vialle, président de l’unité locale, et par Françoise Llinares (son prédécesseur, qui a reçu la Médaille de la Ville en 2017 en hommage à son investissement), ils ont rencontré les bénévoles et les ont remerciés pour leur action.

La Croix Rouge, fondée en 1864, vient en aide aux personnes en difficultés en France et à l’étranger.
Ses missions fondamentales sont l’urgence, le secourisme et l’action sociale. Elle agit quotidiennement pour l’action sociale et sanitaire, le secourisme et les interventions d’urgence (3ème opérateur de Secours en France). La Croix rouge a même ouvert deux sections croix rouge dans un lycée de Nîmes et au lycée professionnel de Beaucaire. 

L’unité locale de Beaucaire est composée de 15 bénévoles secouristes et 35 bénévoles en charge de l’action sociale. Les deux aînées des bénévoles sont par ailleurs très actives. L’une tient la vesti boutique, l’autre, à 85 ans, ne ménage pas ses efforts et fait même de la manutention. Un modèle d’abnégation qui montre que la générosité du cœur n’a pas d’âge.

À Beaucaire : Les bénévoles agissent au quotidien auprès des plus démunis (personnes et familles en situation de précarité ou d’exclusion, personnes en situation de handicap, jeunes dans le besoin, personnes âgées ou encore étudiants).
Le fonctionnement de La Croix Rouge permet de garantir un ravitaillement de nourriture important dans le département et positionne La Croix rouge du Beaucaire comme le “garde-manger” du Gard en cas de crise majeure.

À l’occasion de sa visite, le Maire de Beaucaire a rappelé l’importance des associations œuvrant pour les plus démunis et a exprimé tout son soutien à l’association qui effectue un travail apprécié des Beaucairois.

La Croix Rouge, comme les autres associations œuvrant dans le social à Beaucaire, a des besoins (bénévoles, dons,…).
De nombreux Beaucairois aident ces associations, mais les bonnes volontés sont toujours les bienvenues.

> La Croix Rouge Française
16 rue de la Placette, 30300 Beaucaire
Tél. : 06 82 83 84 53
 

Lire la suite

Des bénévoles au grand cœur au Secours Populaire de Beaucaire

Avant la période de Noël, le Maire de Beaucaire, Julien Sanchez, a tenu à aller à la rencontre des associations et de leurs bénévoles qui œuvrent pour les plus démunis.
Avant d’évoquer dans de prochains articles La Croix Rouge et Les Restos du Cœur, mercredi 19 décembre, le Maire et son adjointe aux affaires sociales Elisabeth Mondet sont allés rendre visite au Secours Populaire.

Accueillis par Alain Jeuvrey, président de l’antenne beaucairoise (récipiendaire de la médaille de la ville en juillet dernier en raison de son investissement), ils ont rencontré les bénévoles dont certains œuvrent depuis plus de 15 ans et les ont remercié pour leur action.
Créé en novembre 1945, le Secours Populaire Français est une association qui a pour mission d’agir contre la pauvreté et l’exclusion en France. Installé à Beaucaire depuis 1981, le Secours Populaire fonctionne ici grâce à ses 18 bénévoles.

L’association, subventionnée par la Mairie de Beaucaire via le CCAS, intervient notamment dans les domaines de l’aide alimentaire (via une distribution de colis) et vestimentaire. Particularité importante, chaque bénéficiaire (plus de 1300 à Beaucaire) participe financièrement de manière symbolique lorsqu’il reçoit une aide alimentaire ou vestimentaire. L’association s’occupe également du bien-être intellectuel et organise, entre autre, des initiations musicales.

À l’occasion de sa visite, le Maire de Beaucaire a rappelé l’importance des associations œuvrant pour les plus démunis et a exprimé tout son soutien à l’association qui effectue un travail important.
Il a également pu constater que le nombre de bénéficiaires retraités est relativement faible. Cette population est pourtant touchée de plein fouet par la précarité mais ne demande que rarement de l’aide.
Le Maire et le président ont donc décidé ensemble d’œuvrer dans les prochaines semaines pour faire connaître à nos aînés l’aide que le Secours Populaire peut leur apporter.

> Parce que chacun peut être confronté à des difficultés, n’hésitez pas à vous rapprocher du Secours Populaire qui vous recevra en toute discrétion, sur rendez-vous. Les bénévoles œuvrent sans juger et vous accueillent chaleureusement.

Secours Populaire de Beaucaire
2, Rue des Anciens Combattants d’Afrique du nord, 30300 Beaucaire
Tél. : 04 66 58 54 95

Lire la suite

Les beaucairois ont mis leurs gilets jaunes

Samedi 17 novembre, de nombreux français se sont mobilisés à travers l’opération spontanée et apolitique des “gilets jaunes” partout en France. La contestation, au départ centrée sur la hausse des prix du carburant pour l’automobile, s’est élargie rapidement à la question du pouvoir d’achat des français.
Le ras-le-bol a mobilisé plusieurs centaines de milliers de compatriotes sur l’ensemble du territoire national.

De nombreux beaucairois se sont ainsi mobilisés pour se faire entendre du gouvernement en organisant des barrages filtrants aux différentes entrées de ville.
Point d’orgue de la mobilisation : un regroupement devant l’Hôtel de Ville à 10h30, suivi d’une marche pour rejoindre les manifestants Tarasconnais au milieu du Pont qui relie nos deux villes. Une démarche historique entre nos deux villes.

Une manifestation à laquelle M. le Maire a participé, aux côtés de son 1er adjoint et de plusieurs élus de la majorité, afin de soutenir la colère légitime des automobilistes français qui sont considérés comme des “vaches à lait” et pour soutenir tous ceux (de plus en plus nombreux) qui n’arrivent plus à vivre du fruit de leur travail, de leur retraite, etc.

A noter : Deux personnes ont été blessées sur le Pont de Tarascon-Beaucaire car un chauffard a délibérément foncé sur la foule. L’auteur des faits est déjà connu des services de police pour de très nombreux faits de délinquance et des faits plus graves (un multirécidiviste dont nous dirons simplement qu’il a un profil très habituel dans notre région et en France). Il a été arrêté et passera en comparution immédiate lundi.
Le Maire, présent au moment des faits, a témoigné dans cette affaire.
Les deux blessés sont hors de danger. La jeune femme la plus sérieusement blessée a pu être jointe par M. le Maire et remercie les Beaucairois de s’inquiéter pour elle.

Lire la suite

Le Monument aux Morts de Beaucaire désormais Monument Historique

A quelques jours d’une cérémonie exceptionnelle à l’occasion du centenaire de l’Armistice de 1918, qui se déroulera ce dimanche à 18h30, la Mairie de Beaucaire apprend avec fierté que le monument aux morts de Beaucaire est désormais officiellement inscrit au titre des monuments historiques par arrêté de Monsieur le Préfet de région.

L’annonce de cette inscription est une excellente nouvelle et le fruit d’un travail collaboratif entre le Maire de Beaucaire et les services de l’architecture et du patrimoine qui s’étaient rendus ensemble sur place le 27 avril dernier (à l’issue d’un rendez-vous en Mairie sollicité par le Maire sur de nombreux autres sujets touchant au patrimoine et au centre-ville) pour évoquer ce potentiel classement avant que la Mairie appuie officiellement cette demande auprès de la DRAC courant juin.

D’une hauteur de 6 mètres, le majestueux Monument aux Morts de Beaucaire est érigé en 1921. Situé à l’entrée du cimetière de la route de Saint-Gilles, il est l’œuvre de l’architecte Gardois Maximilien Raphel, bien connu pour la réalisation du Musée des Beaux-Arts de Nîmes en 1907, et du sculpteur Raymond Sudre, célèbre pour ses nombreuses statues, notamment la statue « David », pour laquelle il obtint le second grand prix de Rome en 1900.

L’ensemble sculpté en pierre de Lens (pierre calcaire de l’ère secondaire extraite à Moulézan dans le Gard) représente une femme au costume traditionnel du Pays d’Arles, Marie-Thérèse Arene (dont la tombe se trouve à proximité du monument) tenant un bouquet de fleurs et déposant des lauriers sur un autel qui comporte un casque de soldat français de type « Adrian » et un drapeau au sol.

Le Maire de Beaucaire et les Beaucairois remercient le préfet de région, la DRAC et le service de l’architecture et du patrimoine de reconnaître ainsi à sa juste valeur un nouveau monument de Beaucaire qui par son caractère remarquable a toujours donné à chaque cérémonie une solennité et une dimension particulières.

Beaucaire a présenté sa Saison Culturelle 2018-2019

Vendredi 19 octobre, le Maire de Beaucaire, Julien Sanchez, et ses adjointes Mireille Fougasse et Elisabeth Mondet (qui ont travaillé ensemble sur la programmation), ont présenté la très attendue Saison Culturelle 2018-2019 de Beaucaire.
Après un été riche en festivités, l’accès à la culture et au divertissement se poursuit à Beaucaire. Le Maire a rappelé que depuis 4 ans la Saison Culturelle de Beaucaire connait une adhésion particulièrement importante du public avec de nombreuses représentations à guichets fermés.
Cette nouvelle saison sera celle du rire et de la bonne humeur avec de nombreuses comédies. Cette année promet encore de nous réserver de beaux succès. Beaucaire accueillera des personnalités telles que Jean-Marie Bigard, Patrice Laffont ou encore Grace de Capitani et Massimo Gargia .
Frank Sinatra sera à l’honneur avec un hommage musical. Bien entendu, la traditionnelle veillée calendale aura aussi toute sa place.

Bonne saison culturelle 2018-2019 à toutes et à tous !

Cliquez ici pour découvrir la programmation

Billetterie : Hôtel de Ville de Beaucaire et dans quelques jours sur le réseau Francebillet (Fnac, Carrefour, Géant, Super U, fnac.com, francebillet.com) et au Casino Municipal, 1h avant chaque spectacle.

 

 

 

 

Les partenaires de la Saison Culturelle 2018-2019 :