Articles

11 novembre : Beaucaire honore ses Héros

En ce 11 novembre 2018, la Mairie de Beaucaire a tenu à organiser une cérémonie commémorative ayant une dimension particulière afin de rendre hommage aux morts pour la France et aux anciens combattants de la Première guerre mondiale, 100 ans, jour pour jour, après l’armistice de 1918 marquant la fin des combats, la victoire des Alliés et la défaite de l’Allemagne.

Afin de marquer comme il se doit le centenaire de la fin de cette guerre qui a fait plus de 8 millions de morts, d’invalides et de mutilés, il avait été décidé cette année par le Maire de faire participer les enfants et d’effectuer cette cérémonie en nocturne, permettant ainsi de lui donner un attrait particulier avec la réalisation d’un son et lumière.

Ce fut un hommage digne et réussi avec un record d’affluence des Beaucairois venus par centaines.
En présence de François Lalanne, Sous-Préfet du Gard, du Colonel Laurent Grebil, chef de corps du 503e Régiment du Train de Nîmes-Garons (jumelé depuis juillet 2017 avec Beaucaire) venu avec un piquet d’honneur, de la Police municipale et nationale, des Sapeurs-pompiers, des associations d’anciens combattants, de la Croix-Rouge, des conseillers départementaux du canton de Beaucaire, de plusieurs conseillers régionaux d’Occitanie, des élus du conseil municipal, des enfants et enseignants des écoles de la Moulinelle et de Garrigues Planes, du collège Eugène Vigne et de la section Croix Rouge du Lycée Professionnel, cette cérémonie commémorative a pris un caractère exceptionnel.

Parce qu’il est nécessaire d’entretenir le devoir de mémoire auprès des jeunes générations et de ne pas oublier tous ceux qui se sont battus pour notre liberté, il était important pour la Mairie d’associer à cette cérémonie les petits beaucairois. Interprétation de « la Madelon » par les élèves du collège Elsa Triolet, chant a Capella « La Strasbourgeoise » puis dépôt de bouquets devant le Monument aux Morts par les enfants des écoles primaires Moulinelle et Garrigues Planes, dessins et réalisations relatifs au centenaire, travail de recherche sur les Poilus beaucairois morts au front et sur les 5 années de guerre résumés au cours de vidéos diffusées sur grand écran, l’investissement des élèves et de leurs enseignants a été souligné et remarqué de tous.

Devant le Monument aux Morts du cimetière de la route de Saint-Gilles qui, rappelons-le, a été officiellement inscrit au titre des monuments historiques par arrêté de Monsieur le Préfet de région quelques jours plus tôt, Monsieur le Maire a tenu à rappeler dans son discours l’importance du sacrifice de tous ceux, Français et Alliés, qui se sont battus pour la France durant la Première Guerre Mondiale, et notamment les 231 Poilus beaucairois morts au front.

Monsieur le Maire a également souligné dans son discours l’importance du lien armée nation. La France, actuellement toujours engagée dans des conflits à l’international, déplore régulièrement le décès de ses soldats d’aujourd’hui tués en opération extérieure. L’adjudant Emilien Mougin et le Maréchal des Logis Thimoté Dernoncourt, engagés dans le 1er régiment de Spahis sont morts pour la France au Mali le 21 février 2018. Le Caporal Bogusz Pochylski, engagé dans le 2e régiment étranger d’infanterie est mort pour la France en Irak le 21 mars 2018. Ne les oublions pas, « le combat pour la paix mené il y a 100 ans est encore aujourd’hui un combat d’actualité pour nos soldats auxquels je voudrais rendre hommage » soulignait Monsieur le Maire.

Julien Sanchez a terminé son discours en rendant hommage à nos combattants d’hier, « À ceux qui se sont battus sous et pour notre drapeau, pour la France, pour leur patrie, quand d’autres aujourd’hui, pourtant Français arborent et sortent avec fierté à la moindre occasion des drapeaux de pays tiers. Comme ceux qui nous ont précédés, ne soyons pas dans l’individualisme, ouvrons les yeux et ne perdons pas de vue l’essentiel ».

Julien Sanchez a également tenu à remercier tous ceux qui ont mis leur énergie et leur cœur dans la préparation de ce bel hommage pour que cette cérémonie municipale soit encore plus belle cette année (et notamment les « maîtres de cérémonie » Gérard Sarrailh et Gaston Py).

Avant de clôturer la cérémonie autour d’un vin d’honneur, le dépôt de gerbes a été effectué devant le Monument aux Morts, éclairé pour l’occasion aux couleurs de la France, successivement par les enfant des écoles, les élèves du Lycée Professionnel Paul Langevin section Croix-Rouge, les Sapeurs-pompiers de Beaucaire, les anciens combattants, Sandrine Corbière et Jean-Pierre Fuster (conseillers départementaux du canton de Beaucaire), Julien Sanchez (Maire de Beaucaire) puis François Lalanne (Sous-Préfet du Gard) accompagné par le Colonel Grebil.

La prochaine cérémonie commémorative aura lieu le mercredi 5 décembre à 17h00 à l’occasion de la Journée Nationale d’Hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et des combats au Maroc et de la Tunisie.
Lire la suite

Beaucaire commémore le 11 novembre

En ce 11 novembre 2017 à 11h, la Ville de Beaucaire organisait une cérémonie commémorative au cimetière situé route de Saint-Gilles afin de rendre hommage aux morts pour la France et aux anciens combattants de la 1re Guerre Mondiale, 99 ans jour pour jour après l’Armistice.

Un piquet d’honneur du 503e régiment du Train de Nîmes-Garons (jumelé depuis juillet avec Beaucaire), la Police municipale et nationale, les Sapeurs-pompiers, les associations d’anciens combattants, les élus du conseil municipal, des enfants et enseignants de l’école de la Moulinelle ont également participé à la cérémonie commémorative parmi de très nombreux Beaucairois.

Le Maire de Beaucaire a tenu à rappeler dans son discours l’importance du sacrifice de tous ceux (Français et Alliés) s’étant battu pour la France durant la 1ère guerre mondiale, le Maire soulignant dans notre société de plus en plus individualiste le courage de ces Hommes “pour qui la famille, l’intérêt général, la France, la patrie, la solidarité nationale ont eu un sens qui a dépassé leur existence”.
Aux jeunes générations, il a demandé d’entretenir cette mémoire et de se battre pour cette liberté, qui n’est jamais acquise.
Julien Sanchez a par ailleurs alerté sur les dangers de l’islamisme, autant sur la menace d’attentats terroristes que les atteintes à nos valeurs par les prières de rue et les nombreuses revendications et atteintes communautaristes, indiquant que commémorer ne doit pas nous empêcher d’évoquer les menaces d’aujourd’hui et que nous en avions même le devoir.

Le Maire de Beaucaire a également rendu hommage aux militaires, policiers, pompiers (qui se battent actuellement dans le Gard pour leur sécurité), médecins, surveillants pénitentiaires et enseignants dont l’autorité est si souvent mise à mal par les délinquants. Il a réclamé davantage de fermeté et la fin du laxisme, seule solution pour retrouver la sécurité en France. Il a enfin conclu son discours en insistant sur la nécessité d’augmenter le budget de l’Armée Française qui doit être pleinement indépendante.

Un dépôt de gerbes a été effectué par les associations patriotiques, les élus et par les enfants de l’école de la Moulinelle.

La prochaine cérémonie commémorative aura lieu le 5 décembre.

Lire la suite

Beaucaire commémore dignement le 11 novembre

En ce 11 novembre 2016, 98 ans après l’Armistice de 1918, le Maire de Beaucaire et les élus municipaux ont rendu hommage aux morts pour la France et aux anciens combattants devant de nombreux Beaucairois rassemblés.

Un piquet d’honneur du 503e régiment du Train de Nîmes-Garons, la Police Municipale et Nationale, les Sapeurs-pompiers et les associations d’anciens combattants étaient présents.
Pour l’occasion, des élèves de l’école de la Moulinelle et du collège Elsa Triolet ont formé une chorale pour rendre hommage aux Morts pour la France.

Dans son discours, après avoir rappelé le bilan meurtrier de la 1re Guerre Mondiale, le Maire de Beaucaire a rappelé qu’il ne fallait jamais oublier ceux qui ont su se battre et résister pour nous offrir la paix, précisant que, hélas, la paix et la liberté ne sont pas la réalité pour beaucoup de citoyens dans le monde encore aujourd’hui. Julien Sanchez a notamment alerté sur les dangers de l’islamisme qui recrute y compris dans notre jeunesse et menace de nombreuses nations dont la France.
Le Maire de Beaucaire a souhaité rendre une nouvelle fois hommage aux policiers, pompiers, médecins, surveillants pénitentiaires et enseignants qui sont dans de nombreux endroits pris impunément pour cible et dont l’autorité est bafouée. Il a dénoncé le laxisme de la justice et affirmé qu’il faudra, le moment venu, réinverser ces valeurs et faire en sorte que les bons se rassurent et que les méchants tremblent.
Enfin, le Maire de Beaucaire a insisté sur la nécessité de consacrer un Budget plus important à notre Armée pour des moyens et des effectifs supplémentaires dans ce domaine fondamental.
Un dépôt de gerbes a été effectué par les associations patriotiques, les élus et par les enfants de l’école de la Moulinelle.