Articles

Ongl’in | Mes commerces beaucairois j’y tiens !

💅Mes commerces Beaucairois : J’y tiens

💅Mes commerces Beaucairois : J’y tiens !La Mairie de Beaucaire vous propose de (re)découvrir à travers des vidéos les commerces Beaucairois.10ème étape de ce nouveau rendez-vous : Ongl'inProchaine vidéo dans quelques jours…

Publiée par Beaucaire sur Mercredi 18 septembre 2019

💅Mes commerces Beaucairois : J’y tiens !
La Mairie de Beaucaire vous propose de (re)découvrir à travers des vidéos les commerces Beaucairois.
10ème étape de ce nouveau rendez-vous : Ongl’in
Prochaine vidéo dans quelques jours…

Chimirec Socodeli Beaucaire ouvre ses portes !

Ce vendredi 13 septembre, comme chaque année, l’usine Chimirec Socodeli de Beaucaire organisait une journée portes ouvertes.
Implantée à Beaucaire depuis 1991, cette entreprise spécialisée depuis 60 ans dans la collecte, le regroupement et le traitement des déchets compte désormais plus de 1200 salariés sur 40 sites agréés en France. A Beaucaire, l’entreprise compte 68 collaborateurs.

Récemment nommé directeur du site de Beaucaire, Tony Laurent était heureux d’accueillir les visiteurs afin de présenter l’usine. Le Maire de Beaucaire était présent avec son adjoint à la sécurité pour soutenir cette initiative et rappeler le soutien de la ville aux entreprises du territoire. Le président de la communauté de communes était également présent.

A cette occasion, le directeur et ses collaborateurs ont rappelé l’importance de préserver l’environnement, en précisant bien que les ressources naturelles ne sont pas infinies. Le Maire de Beaucaire a quant à lui exprimé, au nom des Beaucairois, sa joie d’avoir une entreprise de cette envergure sur le territoire, porteuse de valeurs sûres et dotée d’un management mettant l’humain au centre de ses préoccupations.
Le Maire a également souligné la difficulté de l’entreprise (dont lui a fait part le directeur) à recruter des chauffeurs poids lourds, et a indiqué qu’il relayerait l’information au plus grand nombre.

Lors de ces portes ouvertes, une visite des infrastructures commentée par le directeur et ses collaborateurs s’est déroulée.
Collecte des huiles noires, collecte et regroupement des déchets, régénération des liquides de refroidissement et des huiles claires, broyage,… toutes les prestations proposées par Chimirec Socodeli Beaucaire ont été expliquées aux visiteurs.

> CHIMIREC SOCODELI
ZI Domitia Sud, 275, Rue Pierre et Marie Curie, 30302 Beaucaire
www.chimirec.fr

Lire la suite

Beaucaire : Une passation de commandement sous les honneurs

Ce samedi 7 septembre 2019, dans la cour intérieure du Château de Beaucaire, s’est déroulée la cérémonie de passation de commandement de l’escadron de circulation et d’escorte de réserve du 503ème régiment du train, présidée par le Colonel Grebil, chef de corps du régiment, en présence du Maire de Beaucaire, de nombreux élus de la majorité municipale et de la Sénatrice Vivette Lopez invitée par M. le Maire.
Après les honneurs à l’étendard et l’inspection des troupes, le chef de corps a procédé en premier lieu à la remise des décorations (une médaille militaire et 3 médailles de la défense nationale de bronze), ainsi que deux lettres de félicitations à un officier et un militaire du rang qui se sont illustrés en opération extérieure.

À l’issue, s’est déroulé le cérémonial officiel de passation de commandement. À cette occasion, le capitaine Nicolas, quittant le commandement et le capitaine Marie, prenant le commandement, se sont officiellement passés le flambeau de cet escadron jumelé avec Beaucaire depuis le 8 juillet 2017.
La cérémonie s’est terminée par un défilé du régiment dont la tenue parfaite a été remarquée et appréciée par tous.

Au cours de l’apéritif, des échanges cordiaux ont pu avoir lieu entre les autorités, les personnels du régiment et leurs proches présents.
Le Maire de Beaucaire a ainsi pu rappeler aux autorités militaires le soutien sans faille de la Ville de Beaucaire envers ses forces armées.

Lire la suite

Garrigues Planes, entre fête et traditions !

La traditionnelle fête du quartier de Garrigues Planes, organisée par les Bandas Camariguos, en partenariat avec la Mairie de Beaucaire s’est déroulée ce week-end.
Encierros avec taureaux de la Manade l’Amista, apéro et soirée Beau’Débat animés par DJ Arnaud Gazé étaient au programme bien chargé de la première soirée de la fête votive du quartier vendredi soir.

Samedi matin, après peu d’heures de sommeil pour celles et ceux ayant participé à la soirée et sous un soleil de plomb, la seconde édition de l’abrivado longue de la fête s’est élancée du Vieux Mas pour rejoindre le quartier de Garrigues Planes. Après 8 kilomètres de sport et de convivialité avec taureaux et gardians de la Manade l’Amista, une bandido et un apéro animé par Laurent G & Max attendaient les participants (Beaucairois et voisins). L’après-midi s’est ensuite poursuivi en musique.
En début de soirée, taureaux et gardians de la manade l’Amista ont à nouveau foulé le bitume pour la dernière bandido de la journée. Le week-end s’est ensuite clôturé par une soirée « Crazy Bode’g ».
Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, était évidement présent à différentes reprises lors de ce week-end, accompagné de plusieurs élus de la majorité municipale.

L’association Bandas Camariguos est soutenue logistiquement et financièrement par la Mairie de Beaucaire.
Retrouvez l’association sur Facebook : https://www.facebook.com/Association-BANDAS-CAMARIGUOS-49749457846/

Lire la suite

La place Clemenceau a vibré aux rythmes de Muse, Coldplay, U2, Oasis,…

Vendredi 23 août, les Vendredis de Beaucaire se sont poursuivis avec un concert du groupe Orblue, offert par la Mairie sur la place Georges Clemenceau, face à l’Hôtel de Ville.
Sur des airs de Muse, Coldplay, U2, Oasis, Téléphone ou encore Red Hot Chili Peppers, le quatuor aux influences pop rock a enflammé la place et ravi les spectateurs, dont certains n’ont pas hésité à danser sur leurs morceaux préférés.

Julien Sanchez, Maire de Beaucaire et Mireille Fougasse, son adjointe déléguée à la culture et aux festivités, étaient présents pour lancer le spectacle et souhaiter à tous une excellente soirée.

En fin de spectacle, le groupe a tenu à remercier la municipalité de leur avoir permis de se produire à Beaucaire. Parallèlement, comme chaque vendredi de l’été, les quais du port de plaisance accueillaient un marché nocturne. Beaucairois, voisins et touristes y ont déambulé toute la soirée en famille ou entre amis, profitant également des larges terrasses des bars et restaurants, et bénéficiant ainsi du spectacle proposé par les artistes de rue qui ont déambulé.
Comme chaque semaine, les enfants ont particulièrement apprécié le stand de maquillage gratuit souhaité par la municipalité.

Dernier rendez-vous dans le cadre des Vendredis de Beaucaire à ne pas manquer :
– Vendredi 30 août : Concert de Julie Zenatti – Tournée d’été La Provence
Lire la suite

La Ville de Beaucaire a commémoré les 75 ans de sa libération

La Ville de Beaucaire a commémoré samedi 24 août le 75ème anniversaire de sa libération, en présence d’élus, des portes drapeaux, d’anciens combattants et de Beaucairois.
C’est en effet le 24 août 1944 que la ville a été libérée.
A cette occasion, Julien Sanchez, Maire de Beaucaire et conseiller régional, a prononcé un discours dans lequel il a rendu hommage à ceux qui se sont battus pour notre liberté (et notamment les Beaucairois) et a également insisté sur la nécessité de ne pas abandonner le combat pour la liberté face aux nombreuses menaces actuelles qui pèsent sur la France aujourd’hui.
Discours de M. le Maire :
 « Mesdames et Messieurs les élus, Messieurs les représentants des autorités civiles et militaires, Messieurs les porte-drapeaux, Mesdames et Messieurs les Déportés, Résistants et Anciens Combattants, Chers amis Beaucairoises et Beaucairois, Mesdames, Messieurs,
Nous sommes réunis aujourd’hui pour célébrer l’anniversaire d’un jour heureux pour notre Ville de Beaucaire, celui de sa libération.
Parce qu’ils se sont battus pour notre liberté, je voudrais que nous pensions à tous ceux qui ont libéré la France il y a 75 ans, à tous ceux (hommes et femmes) qui ont payé de leur vie leur engagement, à tous ceux qui ont été blessés au cours de cette terrible guerre et aussi à tous ceux qui ont été marqués à vie par ce qu’ils ont vu ou par la perte d’êtres chers. Je pense particulièrement bien sûr aux Beaucairois concernés.
Ce lieu où nous sommes réunis ajoute par son calme respectueux à l’émotion qui nous étreint tous, car ce passé encore très proche et les souvenirs qu’il évoque ne s’éteindront jamais.
Tous ces hommes courageux, épris d’idéal, combattants de la liberté ont offert leur vie pour que d’autres destins se prolongent. Car pour eux la France, cela voulait dire quelque chose.
Nous leur devons notre liberté aujourd’hui mais aussi reconnaissance et admiration éternelles. Ils ont par le sacrifice suprême de leur vie, démontré que la barbarie de quelques uns ne pouvait triompher de l’honneur de tous.
En ce jour anniversaire de la Libération de notre ville, je voudrais évoquer aussi l’actualité.
Car penser et célébrer ce qui s’est passé il y a 75 ans maintenant, ne doit pas nous empêcher de penser à ce qui se passe aujourd’hui et ne doit surtout pas non plus aboutir à ce que nous ayons des œillères et que nous nous taisions sur l’actualité qui est particulièrement fournie.
Il faut bien le dire, nos anciens, ceux qui se sont battus pour la Libération de la France, s’ils étaient encore aujourd’hui présents, ne reconnaîtraient sans doute pas la France.
A force de dire qu’il est interdit d’interdire, à force de dire qu’il n’y a pas de culture française, certains sont en effet en train de dissoudre progressivement ce qui fait la nation française, de désintégrer et de rendre honteuse l’identité française.
Il nous appartient à nous, Français, au contraire de valoriser notre identité, notre culture, de ne plus accepter le laisser aller, le laxisme, la repentance, les discours de haines anti français, afin de réaffirmer nos valeurs, nos spécificités, celles qui ont toujours fait la France, sa renommée à travers le Monde et dont nous devons être fiers.
Qu’a-t-on libéré il y a 75 ans ?
Ce qu’on a libéré, c’est la France, patrie charnelle, fière et libre avec ses richesses et ses spécificités.
Un pays agricole, un pays riche en paysages divers.
Un pays où l’on peut voir des joyaux patrimoniaux et culturels témoins d’une Histoire comme Notre Dame de Paris, le Mont Saint Michel, le Pont du Gard.
Un pays où l’on parle le français et où vivent de nombreuses langues régionales.
Un pays où les femmes sont libérées, disposent de leur corps.
Un pays où des millions de touristes viennent nous rendre visite chaque année, non pas pour venir voir des citoyens du monde, mais pour venir voir la France, la civilisation française, nos cathédrales, nos monuments, notre gastronomie, notre histoire, notre patrimoine, notre langue, notre mode de vie.

C’est ça qui a été libéré il y a 75 ans.
Et si notre pays a été libéré, c’est parce qu’il méritait de l’être pour que puisse vivre la France et le modèle Français auxquels nous sommes si attachés et dont nous sommes si fiers.
Comme hier, le patriotisme est important aujourd’hui. Lorsqu’on a le sentiment d’appartenir à la même communauté, la seule communauté devant exister sur le sol français, la communauté nationale, on doit s’entraider, se défendre, se protéger, empêcher les autres communautarismes de se développer. C’est notre devoir de citoyen, notre devoir de Français responsables, fiers et libres.
Nos valeurs françaises, nos spécificités, elles nous ont été léguées et ont été défendues chèrement par nos parents, nos grands-parents, et tous ceux qui étaient là ici avant nous et ont préparé notre arrivée. Ce fut le cas de tous ceux qui ont libéré la France il y a 75 ans.
Aujourd’hui, nous sommes à la croisée des chemins.
Alors n’acceptons pas qu’on nous enlève notre France, qu’on mette sur le même plan des cultures importées et notre culture traditionnelle. Elles ne seront jamais à mettre sur le même plan.
N’acceptons pas non plus le laxisme, les zones de non droit, les zones de non France.
N’acceptons pas la marchandisation du corps.
N’acceptons pas la régression et les atteintes aux libertés individuelles, l’insécurité, les atteintes aux libertés des femmes. La burka, le burkini aujourd’hui permis dans certains lieux de la République ne sont pas la culture française et ne sont pas la France.
N’acceptons pas non plus la montée de l’islamisme, mal de notre siècle, qui nous a déclaré la guerre, celle d’aujourd’hui, pas celle d’il y a 75 ans.
Nos aïeux ont libéré la France.
Vive Beaucaire libre ! Vive la France libre !
Et faisons en sorte que la France soit libre et fière encore aujourd’hui, dans les années et dans les décennies à venir. Cela, c’est à nous de nous en préoccuper d’abord puis de nous en occuper aussi. Je vous remercie. »

Lire la suite

Travaux estivaux : Les écoles, une priorité. Ici à La Moulinelle (maternelle et élémentaire)

Depuis 2014, l’Etat a considérablement baissé les recettes financières des communes.
Malgré cela, la municipalité poursuit ses efforts financiers importants pour le bien-être de nos enfants, de leurs enseignants et des personnels des écoles.
Comme chaque été depuis 2014, d’importants travaux ont eu lieu dans les 11 écoles publiques de Beaucaire.
Une volonté budgétaire forte exprimée par le Maire, son adjointe aux affaires scolaires et l’équipe municipale.
La maternelle et l’élémentaire de la Moulinelle n’ont pas été en reste cet été.
Ces écoles ont d’ailleurs connu d’importants travaux toute cette année, avec notamment la mise en accessibilité aux personnes à mobilité réduite (pour plus de 142.000 euros).
Depuis 2014, l’équipe municipale rattrape aussi le retard abyssal trouvé à son arrivée en matière d’entretien des bâtiments.
L’étanchéité des toitures a ainsi été totalement revue cet été (ce sont plus de 174.000 euros de travaux pour l’école maternelle et plus de 57.000 euros pour la cantine rien que pour l’étanchéité, ce qui permettra de faire des économies d’énergie conséquentes).
Cet été, les jeux de cour de la maternelle ont également été changés. Un investissement de près de 27.000 euros pour la Moulinelle dans le cadre d’un grand plan pluriannuel de renouvellement des jeux pour enfants lancé par la municipalité (en raison de l’âge avancé des infrastructures existantes posées pour la plupart… en 1998 !).
Côté élémentaire, on a profité de l’été pour achever dans les meilleures conditions le dédoublement des classes imposé par l’Etat aux communes, sans contrepartie financière (plus de 37.000 euros encore cette année).
Les menuiseries de la salle polyvalente et des sanitaires ont également été changées, pour plus de 33.000 euros (là aussi pour générer de nombreuses économies d’énergie).
Des dizaines de petits travaux ont aussi été réalisés dans le courant de l’été.
Bref, de nombreux efforts pour améliorer les conditions d’apprentissage de nos petits Beaucairois et les conditions de travail des enseignants et du personnel des écoles.
Dans de prochains articles nous évoquerons les autres écoles.

Lire la suite

Le dernier toro-piscine du club Fanfonne Guillierme, c’était hier !

Samedi 17 août, dans les Arènes Municipales Paul Laurent de Beaucaire, le club Fanfonne Guillierme organisait son dernier toro-piscine de l’été. Un rendez-vous que la jeunesse beaucairoise a encore honoré !
Amusements et rires étaient de rigueur pour la soirée.

Prochaines manifestations taurines :
– Samedi 24 août à 16h30 : course camarguaise (course de la ligue) du club taurin Beaucairois (Arènes Municipales, 5€)
– Vendredi 30 août à 19h : encierro de la brasserie du Château (49 bd Joffre)

Lire la suite

Cinéma en plein air : Paddington 2 a ravi le public

Ce samedi 17 août, la place Georges Clemenceau de Beaucaire était pleine pour la diffusion du film d’animation “Paddington 2”. Pour sa troisième séance gratuite de cinéma en plein air de la saison, la Mairie de Beaucaire a proposé un film qui a ravi les plus petits comme les plus grands !

Pour la troisième année consécutive, la Mairie de Beaucaire offre des séances de cinéma en plein air avec pour objectif de faire découvrir gratuitement aux plus jeunes la magie du cinéma et pour offrir un moment de divertissement à ceux qui n’ont pas la chance de partir en vacances.

Prochaine et dernière séance :
– Samedi 24/08, 21h : LE LABYRINTHE, le remède mortel (Parking de l’école Moulinelle)

Lire la suite

Les Vendredis de Beaucaire se sont poursuivis, avec succès, sur les tubes de Serge Lama et Michel Delpech

Vendredi 16 août, les Vendredis de Beaucaire se sont poursuivis avec un concert d’Alain Sebbah, offert par la Mairie, reprenant les meilleurs titres de Serge Lama et Michel Delpech.
Dans une ambiance chantante, les spectateurs ont pu apprécier ce concert de qualité sur la place Clemenceau, face à l’Hôtel de Ville.

Parallèlement, les quais du port de plaisance accueillaient, comme chaque vendredi de l’été, un marché nocturne. Beaucairois, voisins et touristes y ont déambulé toute la soirée en famille ou entre amis, profitant également des larges terrasses des bars et restaurants qui ont fait le plein.
Les artistes de rue qui ont déambulé, ont également animé cette belle soirée d’été. Le stand de maquillage gratuit a encore une fois connu un large succès auprès des enfants.

Prochains rendez-vous dans le cadre des Vendredis de Beaucaire :
– Vendredi 23 août : Concert pop rock avec le groupe Orblue
– Vendredi 30 août : Concert de Julie Zenatti – Tournée d’été La Provence

Lire la suite

Évènements

Aucune page ne correspond à votre recherche

Désolé, aucun article ne correspond à votre recherche