Articles

✨L’instant Bonheur, un nouveau commerce dans le centre ancien de Beaucaire !

Encore une bonne nouvelle pour la Ville de Beaucaire. Brigitte Colombo et son équipe (composée de Sandra Huzjan et Maryline Bultel), ont ouvert un nouveau commerce. « L’Instant Bonheur » s’est ainsi installé sur la magnifique place de la République, dite place vieille.

Cette jolie boutique propose des produits bio.
L’Instant Bonheur propose des boissons (jus de fruits, eaux aromatisées et limonades),des glaces d’un producteur ardéchois, des cafés et thés d’exception, ainsi que de la petite restauration.

Le tout, dans un décor atypique composé de meubles et objets chinés.

Une terrasse ombragée permet par ailleurs à chacun de s’accorder une pause gourmande sous les somptueux platanes de la place. Ce nouveau commerce bénéficie des mesures mises en place par la ville, et notamment la remise de 30% sur les loyers les deux premières années. Une action qui porte ses fruits !

> L’instant Bonheur
37 rue de la République, Beaucaire
Facebook : https://bit.ly/3uyYUQS

Lire la suite

Le Maire de Beaucaire se félicite de la fermeture administrative pour 15 jours de l’épicerie “Market City”

Suite aux arrêtés municipaux du Maire imposant la fermeture, la nuit, des commerces dans certains secteurs de la commune, et parallèlement aux demandes répétées du Maire auprès des services de l’Etat pour inspecter par ailleurs plusieurs magasins dont les pratiques illégales apparaissent au grand jour au vu et au su de tous les Beaucairois, plusieurs contrôles ont été effectués dernièrement par les services de l’Etat.

En 2015, déjà, le magasin “Supermarket du quai” avait été fermé administrativement pour 8 jours pour de la vente illégale de tabac.

Cette fois-ci, c’est l’épicerie “Epi Market – Market city”, située à l’angle de l’avenue de Farciennes et de la rue des Citronniers, qui vient de se voir ainsi notifier sa fermeture administrative par M. le Préfet du Gard, pour une période de 15 jours, à compter du 9 janvier, pour une infraction douanière relative à de la revente illégale de tabac.

Selon l’arrêté préfectoral, cette épicerie avait déjà, en 2013 et 2014, été prise en infraction pour les mêmes motifs.

Le Maire de Beaucaire est heureux de constater cette fermeture administrative, prononcée en application des dispositions de l’article 1825 du code général des impôts.

Il appelle de ses vœux le législateur à renforcer les sanctions prévues afin qu’elles puissent être enfin dissuasives.