Articles

Le Maire et son 1er adjoint à la manade Marisma Matray

Samedi 24 septembre, Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, et Jean Pierre Fuster, conseiller départemental du canton de Beaucaire, se sont rendus à Bellegarde pour la fête de la Marisma, de la manade Marisma Matray.
Au programme de cette fête autour des traditions : fête foraine, marché artisanal, concours d’attrapaïre, bandido, course de nuit,…
Un moment convivial qui s’est prolongé autour d’un apéritif lors duquel le Maire de Beaucaire et son premier adjoint ont reçu de nombreux soutiens d’habitants de Bellegarde, de Beaucaire et de Tarascon pour le procès contre 6 commerçants.
De nombreux aficionados ont aussi félicité les élus de Beaucaire pour le retour des joutes et le niveau des fêtes de Beaucaire cet été (alors que dans le même temps de nombreuses autres villes suppriment des festivités).
La fête de la Marisma se prolonge dimanche 25 septembre toute la journée dès 9h30 à la bergerie des corrèges.

Ville de Beaucaire contre 6 commerces nocturnes : Point sur l’audience du 22 septembre au Tribunal

Jeudi 22 septembre avait lieu le procès de Julien Sanchez, ès qualité de Maire de Beaucaire, poursuivi par 6 commerçants suite aux arrêtés municipaux de juin 2015, interdisant l’ouverture des commerces dans certains secteurs de la ville au-delà de 23h00. Ces 6 commerçants, soutenus par l’observatoire de l’islamophobie et le Conseil Français du Culte Musulman, ont attaqué le Maire pour une prétendue islamophobie à travers les arrêtés municipaux alors que ceux-ci concernent l’ensemble des magasins des secteurs concernés.
L’avocate des commerçants a tenu une plaidoirie de quelques minutes, sans véritable fond, quand le Maire et son avocate ont défendu la commune longuement, avec un dossier sérieux, travaillé et imparable.

Alors que l’avocate des parties civiles n’a apporté aucune preuve de discrimination, alors que le SRPJ a indiqué dans son rapport que le délit de discrimination n’était pas constitué, il a été rappelé par le Maire que dans les rues concernées par les arrêtés, il n’existe pas seulement ces 6 commerces mais plus d’une trentaine de commerces. Il a été rappelé également que d’autres commerces musulmans existent dans ces rues et ne se sont pas retournés contre le Maire car, eux, ont des horaires normaux qui n’occasionnent aucune gêne pour la population.
Julien Sanchez a réaffirmé devant les magistrats qu’il était de son devoir de Maire de veiller à la tranquillité publique et a dénoncé la victimisation insupportable des 6 commerçants, expliquant que la seule discrimination dans cette affaire était la discrimination politique envers un Maire adhérent du Front National.
Après avoir évoqué le fait divers de cet été (un Beaucairois, excédé par les nuisances nocturnes devant l’un de ces commerces, avait tiré sur des jeunes rassemblés devant ce commerce, après leur avoir demandé de se calmer et s’être fait insulter), il a rappelé que ses arrêtés avaient été pris précisément pour éviter ce type de faits divers et indiqué qu’il craint que d’autres habitants ne fassent la même chose car ils sont excédés de subir ces nuisances, quelques commerçants ne respectant par les arrêtés car ils se sentent couverts par la justice et par l’Etat qui n’envoie aucun policier d’Etat pour faire fermer les commerces (la police municipale n’ayant que la prérogative de constater le non respect de l’arrêté et de dresser PV).
Le Maire de Beaucaire a conclu en indiquant au juge que l’enjeu de cette affaire était important : soit la justice reconnaît un droit supérieur à ces 6 commerçants parce qu’ils se présentent comme musulmans, soit la justice réaffirme le principe fondamental de tranquillité publique.
Quoiqu’il arrive, il est évident que la discrimination n’est absolument pas constituée.
L’affaire a été mise en délibéré au jeudi 15 décembre 2016 à 14h00 au tribunal de Nîmes.

Lire la suite

L’hôpital de jour Tony Lainé a organisé un tournoi de pétanque inter-établissements

L’hôpital de jour Tony Lainé de Beaucaire organise, toute l’année, de nombreuses animations.
Jeudi 15 septembre 2016, le personnel de l’établissement, très investi pour le bien-être de ses patients, organisait un tournoi de pétanque avec d’autres établissements hospitaliers (Uzès, Toulon, Bagnols, Forcalquier, etc.). Une centaine de personnes a participé à cette journée conviviale, sous l’ombre des platanes du champ de foire.
Très sensibles à ces initiatives positives, le Maire, son adjointe aux affaires sociales et à la santé et le conseiller départemental du canton de Beaucaire sont allés saluer patients et personnel hospitalier en milieu d’après-midi et remettre les prix.

Acteurs économiques du canton de Beaucaire : Nos élus en visite chez Zoroddu

Dans le cadre de ses visites des acteurs économiques locaux, le Maire de Beaucaire, Julien Sanchez, accompagné de son premier adjoint Jean-Pierre Fuster et du président de l’Office de Tourisme Max Soulier se sont rendus cet été sur l’exploitation agricole familiale Zoroddu à Jonquières-Saint-Vincent et Beaucaire.
Spécialisée dans les vergers et la production de fruits à pépins et noyaux (abricots, cerises, pêches, nectarines, raisin de table) ainsi que la production de vin, Zoroddu est un acteur économique incontournable de la région.
Fondée en 1974 par le père, cette entreprise familiale connait depuis plusieurs années une forte croissance. Reprise par les deux fils, ils travaillent aujourd’hui avec la nouvelle génération : le petit-fils et le neveu. Une réussite familiale qui ne doit rien au hasard, des investissements croissants et une volonté d’améliorer les processus de production ont permis d’atteindre 6000 tonnes de fruits par an ainsi qu’une masse salariale de près de 220 salariés à temps complet.
Acteur économique et donc social, l’entreprise recrute à plus de 80% chez Pôle Emploi. Certifiée agriculture raisonnée et répondant à la charte écoresponsable, l’entreprise a pour partenaire et client principal l’entreprise LIDL.
La tournée des acteurs économiques du territoire continue pour mieux appréhender les besoins et les projets des entreprises locales, et les informer des projets de la municipalité.
D’autres entreprises de Beaucaire et du canton de Beaucaire vous seront présentées prochainement.

Beaucaire : Une cuvée Sainte Marie Madeleine !

Samedi 10 septembre restera une date importante pour la Confrérie Sainte Marie Madeleine et son président Robert Hugounenq.
Les Confrères ont en effet réalisé leurs premières vendanges dans le but de donner vie à une cuvée spéciale en l’honneur de la Sainte patronne de Beaucaire.
En collaboration avec la Cave Coopérative de Beaucaire, et en présence du Père Gilles Michel, du Maire et de plusieurs de ses adjoints, les Confrères sont allés vendanger “à l’ancienne”, avec des charrettes tirées par des chevaux, sous l’œil protecteur d’une statue de la Sainte.

Le Père Gilles Michel, lors du renouvellement des vœux des Confrères, le 21 juillet dernier à Notre Dame des Pommiers, avait pointé du doigt l’absence d’une telle cuvée.
Les confrères n’auront donc pas tardé à y remédier.

La Ville de Beaucaire leur exprime toutes ses félicitations ! Lire la suite

Restauration de l’église Saint-Paul : L’équipe municipale de Beaucaire agit concrètement pour son patrimoine !

Vendredi 9 septembre, après 15 mois de travaux décidés, budgétés et votés par la nouvelle majorité municipale, Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, procédait à l’inauguration (après restauration des couvertures et des façades) de l’Eglise Saint-Paul de Beaucaire.

En présence de Gilbert Collard, député du Gard, de Jean-Pierre Fuster, conseiller départemental, de Mireille Cellier, ancien Maire de Beaucaire, de nombreux élus du conseil municipal, de Monsieur le Curé de Beaucaire, de la Confrérie de Sainte-Marie-Madeleine et de nombreux amoureux du patrimoine, le Maire de Beaucaire a pu évoquer l’histoire de l’église Saint-Paul, revenir sur ses récents et importants travaux et annoncer les prochains projets de la municipalité en matière de préservation du patrimoine.

Le Maire a également remercié l’Etat et le conseil départemental pour leur participation financière à ces travaux essentiels à la préservation du patrimoine qui ont coûté 856 821 euros.
Part de la commune : 409 946 euros
Part de l’Etat : 357 500 euros
Part du conseil départemental : 89 375 euros

Nicole Barbier, professeur du conservatoire municipal de Beaucaire, a ensuite interprété un magnifique Ave Maria ainsi que plusieurs autres morceaux.

Lire la suite

Fête des associations 2016 de Beaucaire : un succès !

Samedi 10 septembre, la Ville de Beaucaire organisait sa première édition de la grande Fête des Associations, après plusieurs années sans événement digne de ce nom (et une crue du Rhône ayant empêché sa tenue en 2015).
Plus de 70 associations de la ville étaient représentées dans le village associatif créé pour l’occasion au sein de la base nautique municipale. Les Beaucairois et habitants des communes voisines ont été nombreux à venir à la rencontre des bénévoles, découvrir les multiples activités proposées et participer aux initiations gratuites. Pour les plus sportifs, les clubs étaient présents (rugby, aviron, voile, tir à l’arc, gymnastique, handball, football, futsal, aïkido, judo, boxe, baseball, cyclisme, danse…). Des associations proposant beaucoup d’autres activités étaient également au rendez-vous (défense des consommateurs, garde animalière, chats libres, défense des traditions, culture, patrimoine, santé, chant,…).

Julien Sanchez (Maire de Beaucaire), Elisabeth Mondet (adjointe au Maire déléguée aux associations), Viviane Tisseur (adjointe au Maire déléguée aux sports) et Mireille Fougasse (adjointe au Maire déléguée à la culture, aux festivités et au patrimoine) se sont rendus à cette grande fête pour réaffirmer le soutien de la municipalité à ceux qui font de Beaucaire une ville dynamique.

Si vous avez loupé cette grande journée, vous pouvez retrouver l’annuaire des associations sur notre site internet beaucaire.fr.

Nous vous donnons rendez-vous pour la 2e édition en septembre 2017 !
Lire la suite

Carton plein pour les vendanges romaines du Mas des Tourelles

Le Mas des Tourelles de Beaucaire organisait, dimanche 11 septembre, ses traditionnelles vendanges romaines.
Vingt-deux ans que cette exploitation viticole organise cet événement exceptionnel.
Il y a de cela plus de 2000 ans, sur ces mêmes terres, le vin était déjà cultivé comme en témoigne la villa retrouvée au milieu du vignoble. Les romains y produisaient du vin.
De la rencontre des exploitants (M et Mme Durand), avec les chercheurs du CNRS, naîtra ce beau projet de refaire vivre le vin romain. Chaque année, le Mas des Tourelles produit à l’ancienne 10.000 bouteilles pour le plaisir des passionnés d’histoire et de bon vin.

Au programme de cette journée, qui rencontre années après années toujours le même succès : découverte du vin romain, dégustations, initiation à la production du vin à la mode romaine avec pressage antique, animations et reconstitution d’un campement romain avec la légion romaine Legio Vi Victrix d’Arles,…

Le Maire de Beaucaire (qui a décerné la médaille de la Ville à M. et Mme Durand le 14 juillet dernier) et le président de l’office de tourisme avaient tenu à se rendre sur place comme chaque année, comme de nombreux curieux ou habitués.

> Le Mas des Tourelles
4294 route de Saint-Gilles, Beaucaire
www.tourelles.com