Articles

La Ville de Beaucaire a commémoré le 72e anniversaire de sa libération

La Ville de Beaucaire a commémoré ce mercredi 24 août le 72e anniversaire de sa libération, en présence d’élus, des autorités civiles et militaires, des portes drapeaux, d’anciens combattants et de Beaucairois.
A cette occasion, Julien Sanchez, Maire de Beaucaire et conseiller régional, a prononcé un discours dans lequel il a souhaité revenir sur la devise de notre pays “Liberté, égalité, fraternité”.

Le Maire de Beaucaire a terminé son discours en souhaitant que les bonnes décisions soient prises pour que notre pays soit libéré de ses cancers actuels. Lire la suite

Les centres aérés à la Bambouseraie d’Anduze

Lundi 22 août, nos jeunes beaucairois se sont rendus, dans le cadre d’une activité proposée par le centre aéré, à la très reconnue bambouseraie d’Anduze en Cévennes. Plus grande bambouseraie présente sur le sol européen, nos enfants y ont découvert cette jungle verte à travers un parcours éducatif.
À l’ombre de cette forêt luxuriante, ils ont appris l’origine de ce lieu magique et ont découvert les multiples facettes du bambou. Il est en effet un matériau et un outil indispensable pour certains peuples aborigènes d’Asie : tressage, construction,… les pousses de bambou sont également un aliment de choix.

Les jeunes de Beaucaire, des plus érudits aux plus aventuriers, ont apprécié ce site d’exception.
Viviane Tisseur, adjointe au maire déléguée à la jeunesse, accompagnait les petits Beaucairois.

La Ville de Beaucaire met tout en oeuvre pour occuper et amuser les jeunes Beaucairois fréquentant ses centres aérés. De nombreuses activités et sorties sont ainsi proposées aux enfants, faisant de Beaucaire l’une des communes les plus dynamiques du Gard pour les activités en centre aéré.

Vendredi 19 août, les Latinos Lovers et leurs danseuses ont enflammé Beaucaire.

Ce 19 août, la Ville de Beaucaire proposait une soirée d’exception pour l’avant dernière date des Vendredis de Beaucaire 2016.

De nombreux Beaucairois et visiteurs étaient présents au concert des Latinos Lovers et ont vibré sur leurs plus belles interprétations. Les reprises les plus connues de Kenji Girac, Enrique Iglesias, ou encore des Gipsy Kings ont entrainé toutes les générations dans un rythme effréné. Les tubes français des années 80 ont connu le même succès.

Le soleil de l’Espagne est donc venu enflammer vendredi soir la place Clemenceau et les spectateurs se sont très vite levés pour chanter et danser. Les danseuses des Latinos Lovers n’ont pas tardé non plus à faire monter la température en dansant sur ces rythmes endiablés.

La soirée s’est terminée par les traditionnels autographes et nos chanteurs se sont prêtés au jeu du selfie pour le plus grand plaisir de tous.

Nuisances nocturnes devant les commerces : Ce qui devait arriver arriva !

Le Maire de Beaucaire tient à remercier et à féliciter pour leur professionnalisme les forces de l’ordre (policiers municipaux et nationaux) intervenues ce jeudi 18 août alors qu’un Beaucairois, semble-t-il excédé par le tapage nocturne causé par un groupe de jeunes devant une épicerie, a ouvert le feu.

Les premières constatations semblent établir que l’arme utilisée serait une carabine à plomb.

L’individu ayant ouvert le feu a bien évidemment été interpellé (plusieurs jeunes menaçant de s’en prendre à lui après les tirs).

Si ce fait divers est tragique, et si personne ne doit se faire justice soi-même, le Maire de Beaucaire n’est pas du tout étonné par ces faits. Il les avait même prévus et anticipés il y a plus d’un an.

En juin 2015, il avait en effet signé un arrêté ordonnant à un certain nombre de commerces situés dans des petites rues étroites et résidentielles de fermer à 23h00 (dont précisément la rue comportant le commerce devant lequel s’est déroulé cet incident cette nuit vers 22h30).
Le Maire avait alors subi les foudres d’associations communautaristes, du conseil français du culte musulman, d’opposants politiques et de médias.

L’arrêté municipal avait ensuite été attaqué en justice par 6 commerçants prétendant qu’il n’y avait aucune nuisance devant leur commerce et que la motivation du Maire serait la discrimination.

Au contraire, on le voit concrètement ce soir, le Maire de Beaucaire avait simplement souhaité protéger chacun de ce type de drame en faisant respecter l’ordre public et en assurant la tranquillité pour les riverains, des honnêtes gens qui ont droit au sommeil.

À ce jour, la justice n’en a toujours pas terminé avec cette procédure et le Maire de Beaucaire sera à nouveau au Tribunal le 22 septembre pour islamophobie après que le SRPJ a été envoyé en Mairie pour une enquête complémentaire afin de savoir s’il y avait bien des plaintes de riverains pour des nuisances nocturnes.

Le Maire de Beaucaire tire à nouveau ce soir la sonnette d’alarme : Quand, enfin, la justice reconnaîtra-t-elle qu’avec ce type d’arrêtés, un Maire est dans son rôle ?
Les commerçants pourront-ils à nouveau après cet incident prétendre que les nuisances n’existent pas ?

En attendant que la justice valide les arrêtés municipaux du Maire et que l’Etat apporte le concours de la police nationale pour les faire appliquer, le Maire de Beaucaire souhaite un prompt rétablissement aux personnes blessées et appelle chacun à désormais respecter la tranquillité publique pour que ce type de drame ne se reproduise pas.

Dès ce vendredi 19 août, un nouvel arrêté tranquillité publique sera pris, interdisant cette fois l’ouverture des commerces dans ces rues après 22h30.
Dans l’intérêt de tous, il enjoint cette fois les commerçants concernés à ne pas se victimiser, à respecter les arrêtés et à faire preuve de responsabilité vis-à-vis de leur clientèle pour que la tranquillité et la sécurité publiques soient assurées.

La base nautique de Beaucaire accueille les enfants des centres aérés

Les jeunes des centres aérés de Beaucaire profitent tout l’été d’un outil d’exception : la base nautique municipale.
Ils s’essaient ainsi à la voile, au paddle,… encadrés par les professionnels que sont les agents municipaux de notre école de voile.

La Ville de Beaucaire met tout en oeuvre pour occuper et amuser les jeunes Beaucairois fréquentant ses centres aérés. De nombreuses activités et sorties sont ainsi proposées aux enfants, faisant de Beaucaire l’une des communes les plus dynamiques du Gard pour les activités en centre aéré.

Le Mas de l’Ilon, un havre de paix prisé des touristes

Le Maire de Beaucaire et le Président de l’Office de Tourisme poursuivent leur tournée des professionnels du Tourisme de la communauté de communes.
Accompagnés de Jean Pierre Fuster, conseiller départemental du canton de Beaucaire, ils rendaient visite à Jean-Noël Sabatier, propriétaire du Mas de l’Ilon, qui propose des chambres d’hôtes de charme à Vallabrègues (village de la communauté de communes de Beaucaire), à quelques minutes de Beaucaire.

Ce Mas provençal, près des cerisiers, pêchers, pommiers et abricotiers, au bord du Rhône, propose 5 chambres confortablement équipées. La grande piscine, le SPA et les services proposés par le propriétaire en font une adresse de choix de notre territoire.

Pour consulter la liste des hôtels et restaurants de la Ville de Beaucaire, cliquez ici :
https://www.beaucaire.fr/les-acteurs-locaux/nos-hotels-et-restaurants/

Samedi dansant à Beaucaire

Après les vendredis de Beaucaire (le 12 août), samedi 13 août, les Beaucairois ont continué à profiter du long week-end de l’Assomption.

Tout le monde s’est réuni place de la République autour d’un traditionnel bal, offert par la Ville de Beaucaire, pour profiter de cette belle soirée d’été. Les restaurateurs se sont d’ailleurs associés à l’événement. Les principaux tubes de la chanson française, revisités pour l’occasion, n’ont pas tardé à faire danser toutes les générations. Du slow au Madison, les Beaucairois n’ont pas cessé un instant de danser.




 

POLICE MUNICIPALE / BEAUCAIRE : De nouveaux moyens humains et techniques mis en place. Un nouveau véhicule livré.

Depuis deux ans, Julien Sanchez et son équipe municipale mettent le paquet sur les moyens supplémentaires dédiés à la sécurité des Beaucairois (et ce, sans augmentation d’impôts).

Des moyens humains, d’abord. Ainsi, les effectifs de police municipale seront passés, entre avril 2014 et décembre 2016 de 13 à 23 agents de police (le Maire a promis 25 agents d’ici 2020 et atteindra ce chiffre).

Policiers qui ont reçu la consigne d’aller au contact dans les secteurs clés, de montrer une présence dissuasive et, bien sûr, de surveiller attentivement les commerces Beaucairois (le risque de vols et de braquages étant très élevé dans le département du Gard, particulièrement au moment des fêtes de Noël).
Des moyens matériels et techniques, ensuite, car, qui dit plus d’effectifs dit aussi besoin de plus d’équipements.
C’est pourquoi un nouveau véhicule flambant neuf vient d’être réceptionné cette semaine par le Maire, son adjoint à la sécurité Stéphane Vidal et les responsables de la police (chef de pôle et chef de service).

Les équipements ont également été améliorés et, sur le terrain, plusieurs immeubles abandonnés ont été murés (après obtention d’accords) afin d’empêcher tout squat.

Côté vidéosurveillance, le Maire a tenu à ce que la vidéo fonctionne 24h/24 avec des opérateurs présents en temps réel derrière les écrans.
Il a également fait voter en conseil municipal pour plus de 200 000 euros la modernisation du réseau de vidéosurveillance (planifiée pour fin 2016 / début 2017).
8 nouvelles caméras seront également mises en place dans le même temps (fin 2016 / début 2017) dans des zones jusqu’ici non pourvues, pour un coût de 150 000 euros.
Ainsi, ce sont 50 caméras qui seront en place à Beaucaire mi 2017, là aussi sans augmentation d’impôts.

Un seul problème persiste désormais : celui du laxisme de la Justice et de la baisse des effectifs de la Police Nationale, seule directement compétente en matière de lutte contre les stupéfiants (dont les trafics se développent désormais dans tous les villages du sud de la France).
La Police Municipale et la Police Nationale collaborent et de très nombreuses arrestations se sont déroulées ces deux dernières années.
Mais force est hélas de constater que la justice compromet parfois le travail des forces de l’ordre : il n’est ainsi pas rare de revoir les petits caïds qui pourrissent la vie des gens en liberté quelques heures ou quelques jours après leur arrestation.
Hélas, les Maires n’ont pas encore le pouvoir de juger, de mettre en prison, de déchoir de la nationalité ou d’expulser du territoire national les racailles qui devraient l’être.
Comme les Beaucairois, le Maire de Beaucaire réclame de l’Etat et de la Justice une réponse ferme à la délinquance et particulièrement à l’encontre des trafics de stupéfiants.

La sécurité est un enjeu auquel tout le monde doit concourir. Le secret de la réussite : jouer collectif. Avec des Beaucairois vigilants, une équipe municipale qui met le paquet et une collaboration étroite entre Police Municipale et Police Nationale, les premiers signes de la réussite sont déjà visibles de l’aveu de nombreux Beaucairois. Le nombre de cambriolages, vols et agressions est en baisse et les arrestations en forte progression, grâce au travail des agents de la Police Municipale et du centre de vidéo-surveillance.

Pour signaler un problème de sécurité, vous pouvez remplir le formulaire dédié : https://www.beaucaire.fr/les-services-municipaux/securite/signaler-un-probleme-de-securite-a-la-police-municipale/