Articles

Rue des Marronniers : Une réfection après des années d’abandon !

La rue des Marronniers, axe très fréquenté par les piétons et par les véhicules, constitue depuis toujours une des voies de liaison principales de Beaucaire, notamment entre le centre-ville et le quartier de la Moulinelle. La réfection de cette rue et sa mise en sécurité étaient attendues par les riverains depuis de nombreuses années. Cette réfection (menée en concertation avec les riverains) va sécuriser les lieux en empêchant les voitures de circuler à vive allure et va permettre d’organiser le stationnement. Les travaux, commandés par la Mairie, vont également permettre l’accessibilité de la rue aux personnes à mobilité réduite et vont faciliter la circulation pour les piétons. La Ville de Beaucaire, outre ces contraintes de circulation et de stationnement, refait les réseaux d’eaux usées, d’eau potable et le pluvial, qui n’est plus suffisamment dimensionné.
Coût total de l’opération : 367 840,20 € TTC 
Début des travaux : Lundi 17 octobre 2016
Informations (service voiries et réseaux) : 04.66.59.71.17
 panneau-rue-des-marronniers-Beaucaire

Ecoles de Beaucaire : La grande tournée se poursuit et les travaux continuent

Vous le savez, le Maire de Beaucaire et son équipe municipale accordent une attention et un intérêt particuliers aux écoles de notre Ville.
Alors que certaines écoles ont été trouvées dans un mauvais état par la nouvelle équipe municipale, de nombreux travaux urgents et essentiels ont déjà été entrepris en 2014, 2015 et 2016.
D’autre part, le Maire, son adjointe aux affaires scolaires, son adjoint aux travaux, son adjoint à la sécurité et les chefs des principaux services de la Ville, ont entamé en juin 2016 une importante “tournée du propriétaire” des 11 écoles publiques de Beaucaire (tournée qui se terminera la semaine prochaine).
A chaque fois, pendant près de 4 heures par école, le Maire et son équipe visitent en compagnie de l’équipe pédagogique chaque classe, chaque salle, regardent les espaces verts et les abords des écoles et relèvent les problèmes persistants et les imperfections afin de faire faire immédiatement les petits travaux les plus urgents et de faire chiffrer les travaux les plus coûteux (étant précisé que dans plusieurs écoles, des travaux très coûteux – d’isolation notamment – sont nécessaires, les municipalités précédentes n’ayant pas fait des écoles leur priorité).

Suite aux visites de juin, de nombreux travaux ont déjà été faits cet été dans les trois premières écoles visitées (Garrigues Planes maternelle et élémentaire le 14 juin et Puech Cabrier élémentaire le 21 juin).
Pour cela, le Maire a demandé au conseil municipal la création de deux postes de contractuels cet été afin de réaliser des travaux pendant les vacances (espaces verts, peinture, maçonnerie, etc.).
Le parking de l’école Garrigues Planes a également été fait en enrobé pour que les parents puissent s’y garer en toute sécurité (celui de la Moulinelle avait été fait en 2015 pour la même raison, à la demande du Maire et de ses adjoints).

Depuis la rentrée, d’autres écoles ont été visitées chacune pendant 4 heures par le Maire et son équipe (école Préfecture le 13 septembre, école Condamine élémentaire le 21 septembre, école Moulinelle élémentaire le 26 septembre, école Condamine maternelle le 3 octobre, école Puech Cabrier maternelle le 4 octobre et école Moulinelle maternelle le 6 octobre).
Enfin, l’école du Château sera visitée cette semaine.
Pour les écoles visitées en septembre/octobre, des travaux ont été planifiés pour les vacances de la Toussaint. En effet, les enfants travaillant maintenant aussi le mercredi matin, les ateliers municipaux ne peuvent intervenir dans les écoles que le mercredi après-midi, les salles de classe étant occupées pendant l’année scolaire le lundi, le mardi, le mercredi matin, le jeudi et le vendredi.

Les plus gros travaux prévus dans les prochains mois concernent l’école Nationale, école importante du centre-ville, située en quartier prioritaire au titre des contrats de ville. Ces travaux coûteront 2,5 millions d’euros. Il s’agira d’une réhabilitation totale et d’une extension permettant également d’accueillir les enfants du nouveau quartier Sud Canal.
Mardi 10 octobre, le Maire de Beaucaire, ses élus et les services travaillaient encore dans son bureau sur le projet de réhabilitation avec le cabinet ayant obtenu le marché de maîtrise d’oeuvre (cabinet qui sera chargé de suivre les études et les travaux jusqu’à la réception de ceux-ci).
Une nouvelle réunion aura lieu dans les prochains jours avec l’équipe pédagogique de l’école et les élus de la commission petite enfance du conseil municipal (associés dès le départ) afin de finaliser les esquisses, en lien avec l’architecte des bâtiments de France qui doit donner un avis conforme car ces travaux se font au coeur du Secteur Sauvegardé de Beaucaire.

Alors que les travaux de l’école Nationale auraient dû être faits par les précédentes municipalités, c’est une fois de plus la municipalité actuelle qui a mis l’argent au budget et qui lancera les travaux mi 2017 pour un peu plus de 2 ans (en site occupé).
Les enfants pourront donc continuer à fréquenter leur école pendant les travaux qui seront phasés.
Une communication plus importante sera faite sur le sujet début 2017.
D’ores et déjà, on peut remarquer que tous les travaux faits en 2014, 2015 et 2016 ont été faits sans augmentation d’impôts, les 3 taux locaux d’imposition ayant même baissé chaque année, à l’initiative du Maire et de son équipe grâce à une saine gestion des deniers publics, ce qui fait de Beaucaire un cas à part dans le département du Gard (les villes moyennes du Gard ayant augmenté leurs taux d’imposition de manière importante cette année pour faire face aux baisses de dotations importantes de l’Etat). Lire la suite

Quai de Gaulle : Beaucaire s’engage pour l’accessibilité et la sécurité de tous !

La Ville de Beaucaire investit pour mettre en valeur et en sécurité le quai de Gaulle, axe très fréquenté en bord du canal, joyau de notre commune.
Les infrastructures actuelles (notamment les passages piétons et les plateaux traversants) ne sont pas faites pour accueillir le cheminement et la traversée des personnes à mobilité réduite, ce qui rend les déplacements dangereux voire impossibles pour certains depuis de nombreuses années.
La municipalité a donc décidé de procéder à l’aménagement du Quai de Gaulle et de mettre aux normes handicapées l’ensemble des passages piétons existants.
Coût total de l’opération : 189.502,20 € TTC
Début des travaux : Lundi 3 octobre 2016
Informations (service voiries et réseaux) : 04.66.59.71.17
panneau-quai

Rentrée scolaire : Traditionnelle tournée des écoles pour le Maire et son adjointe aux affaires scolaires

Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, conseiller régional, et Chantal Sarrailh, adjointe déléguée aux affaires scolaires, ont effectué, jeudi 1er et vendredi 2 septembre, leur traditionnelle tournée des écoles maternelles et élémentaires publiques de la ville.
L’occasion pour eux de rencontrer des parents d’élèves, de saluer les équipes enseignantes et les personnels des écoles, et de souhaiter à tous les enfants de Beaucaire une bonne rentrée scolaire.

Le Maire et son adjointe ont également pu contrôler à nouveau, à cette occasion, les nombreux travaux qu’ils avaient commandé pendant les vacances scolaires (peinture dans plusieurs classes, remplacement de la moquette par du carrelage dans une école, travaux d’entretien, rénovations de façades, …).
L’excellent travail des agents municipaux (maçons, électriciens, peintres) a d’ailleurs été constaté par tous.

La Ville de Beaucaire, sous l’impulsion de la nouvelle majorité municipale, porte une attention toute particulière à ses écoles, dont certaines ont été auparavant abandonnées pendant de nombreuses années.
Malgré un budget très contraint et la baisse des 3 taux d’imposition souhaitée par le Maire, la ville met en effet des moyens considérables pour ses écoles.
Au delà des 2,5 millions d’euros pour la rénovation totale de l’école Nationale qui commencera en 2017, la ville effectue cette année plus de 320.000 euros de travaux dans ses écoles et réalise l’acquisition de 40.000 euros de nouveau matériel pédagogique.
Sans compter les dépenses courantes (salaires des nombreux agents travaillant dans les écoles, budget pédagogique par enfant, petits travaux quotidiens…).

Très sensibles à cette question, le Maire de Beaucaire et son adjointe poursuivront en septembre leur tournée de travail dans les écoles de la ville.
Pendant 3 à 4h par école, ils visiteront en effet, avec l’adjoint aux services techniques, l’adjoint à la sécurité et les chefs de service, chaque salle, chaque lieu de vie scolaire pour recenser les problèmes existants et prévoir les travaux utiles.

Une visite de courtoisie de l’école privée est également prévue courant septembre.
Bonne rentrée à tous !

Lire la suite

Halte SNCF de Beaucaire : Le Maire se mobilise

Alors que le conseil régional, compétent en matière de transports régionaux, se désintéresse de la halte SNCF de Beaucaire, ne souhaite pas l’augmentation (pourtant nécessaire) de la fréquence des trains, et que Carole Delga refuse toujours de rencontrer le Maire de Beaucaire et de signer le contrat de ville de Beaucaire, Julien Sanchez s’occupe, lui, de l’attractivité de Beaucaire et de la mise en valeur du service public.

Il était ce vendredi 26 août sur site avec ses élus délégués et les services de la ville pour regarder quels aménagement peuvent être faits sur les quelques parcelles communales des abords de la gare (la gare en elle-même et les quais n’appartenant pas à la Ville).

Pour 2016, 20 000 euros ont été mis au budget : ils permettront de réaliser une étude de faisabilité et des travaux paysagers légers aux abord de la gare.
Des travaux plus importants auront lieu en 2017, toujours aux abords de la gare (travaux de voirie, etc.).

Il est curieux que personne n’ait rien fait depuis toutes ces années pour améliorer l’image de notre halte SNCF, première image des touristes venant en train à Beaucaire.
Curieux que personne n’ait pensé à permettre l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.
Curieux enfin que la Présidente du conseil régional (qui se désintéresse visiblement nettement de la halte SNCF de Beaucaire) refuse toujours de rencontrer le Maire de Beaucaire pour évoquer l’accessibilité des personnes handicapées, la fréquence insuffisante des TER dans la 4e ville du Gard et les travaux nécessaires sur la partie conseil régional.

Il est vrai que pour certains le travail est plus dur que les promesses, que la représentation et qu’un simple sourire.
Il est vrai que pour Mme Delga, Beaucaire est bien loin, tellement loin qu’en plus de 200 jours, elle n’en a pas trouvé le chemin.

Les habitants de Beaucaire n’étant pas des sous-citoyens de la région Midi-Pyrénées – Languedoc-Roussillon, un nouveau courrier recommandé AR part ce jour au conseil régional pour lui rappeler le sens du service public, faire bouger les choses sur la partie qui le concerne et provoquer une réunion.
Une réunion constructive est également sollicitée avec les représentants SNCF/RFF.
Lire la suite

Écoles : une attention particulière pour le bien-être de nos enfants

Julien Sanchez et Chantal Sarrailh, son adjointe déléguée aux affaires scolaires, recevaient il y a quelques semaines l’ensemble des directeurs des écoles de Beaucaire en mairie. L’occasion de faire un point sur les travaux réalisés par la municipalité cette année et sur ceux prévus cet été dans les écoles de notre Ville.
Du côté des grands travaux : Le lancement de la réhabilitation de l’école Nationale (attendu depuis de nombreuses années mais jamais lancé par les précédentes équipes municipales) a ainsi été annoncé par le Maire pour mi 2017 (coût : 2,5 millions d’euros). Une réhabilitation en site occupé qui durera environ 2 ans et à laquelle les enseignants de l’école et les élus (de la majorité et de l’opposition) membres de la commission éducation ont été et seront associés.
Le Maire et son adjointe ont également annoncé la réfection de la façade de l’école Moulinelle (sur l’été 2016) et la réfection du parking de l’école Garrigues Planes d’ici 2017 (celui de l’école Moulinelle ayant été fait comme promis par le Maire et son adjointe dans les temps à l’été 2015).

De nombreux travaux ont aussi été réalisés ou annoncés dans les écoles pour 2016, dont certains étaient nécessaires pourtant depuis bien des années.
Le manque d’investissements dans les écoles des précédentes municipalités est bien une réalité… qu’il faut rattraper petit à petit.

La municipalité travaille aussi sur les économies d’énergie avec, pour commencer, le changement de tous les luminaires de l’école élémentaire Moulinelle (recours à de l’éclairage LED).
Sans oublier les dépenses d’équipement (3 ordinateurs par classe de CM2 souhaités par le Maire et son adjointe pour septembre). Et bien sûr les dépenses importantes (qui n’existaient pas les années précédentes) liées aux vigiles afin que toutes les fêtes d’école puissent tout de même se tenir (bien que la France soit en état d’urgence).

Le Maire a remercié son adjointe pour sa présence sans faille toute l’année aux conseils d’école afin d’écouter et de répondre aux questions des équipes pédagogiques et les parents d’élèves.
Il a également remercié les équipes pédagogiques, le service scolaire de la Ville, les ATSEM, le personnel d’entretien, des cantines, des TAP, les papies et mamies écoles, les ouvriers des services techniques, pour leur travail tout au long de l’année dans nos écoles.
Enfin, le Maire a annoncé qu’il se rendrait pendant 3 heures dans chaque école d’ici fin octobre accompagné de ses adjoints aux affaires scolaires, aux travaux et à la sécurité mais aussi des principaux chefs de service de la Ville (directrice du pôle scolaire, directeur des services techniques, chef de la police municipale, etc.) afin d’étudier les autres améliorations à apporter dans les écoles de la Ville, qui n’étaient visiblement pas la priorité des précédentes municipalités.
Deux visites sur 10 ont été effectuées dès le mois de juin (à Puech élémentaire et Garrigues- Planes).

On ne rattrape pas 20 ans en 2 ans mais la volonté est là et enfin une municipalité met des moyens importants pour des travaux ambitieux pour ses écoles, malgré le budget très contraint que peut avoir une ville de 16 000 habitants et en baissant les 3 taux locaux d’imposition (voir ci-dessous).

TRAVAUX 2015/2016

Maternelle Condamine
» Installation d’une structure d’activités 11.051,03 €
» Etanchéité du toit terrasse 20.640,00 €

Elementaire Condamine
» Extension de l’alarme 788,40 €
» Réfection de la toiture 22.853,00 €
» Pose de carrelage 6251,74 €
» Peinture dans 4 classes 1160,00 €
» Réfection du toit terrasse 26.535,00 €
» Installation d’éclairage LED 47.000,00 €

Maternelle Puech Cabrier
» Étanchéité du sas d’entrée 1.128,00 €

Maternelle Moulinelle
» Pose de carrelage 15.569,56 €

Maternelle et Elémentaire Moulinelle
» Réfection de la façade 83.880,00 €

Maternelle du Château
» Réfection du sol de la structure multi-activité 9.619,20 €
» Remplacement de l’alarme 990,90 €

Maternelle Garrigues Planes
» Installation d’un jeu de cour 3.816,74 €

TOTAL : 251.583,57 €
de travaux

ACHATS D’ÉQUIPEMENTS
POUR LES ÉCOLES EN 2016

Maternelle Condamine
» Ordinateur portable
» 6 tricycles
» Mobilier pour espace accueil / réunion et café des parents

Maternelle Puech Cabrier
» 3 tricycles
» Meuble à bac et armoire

Maternelle Moulinelle
» 6 tricycles
» Meuble à bacs

Maternelle Garrigues Planes
» 3 tricycles
» Structure d’activités
» Desserte à roulette

Maternelle du Château
» Ordinateur portable
» 2 postes CD
» Mobilier pour le hall maternelle

Ecole élémentaire Condamine
» 6 ordinateurs
» Ordinateur portable
» Mobilier pour les classes

Ecole élémentaire Garrigues Planes
» 3 ordinateurs
» Vidéo-projecteur

Ecole élémentaire Préfecture
» 3 ordinateurs
» Téléviseur

Ecole élémentaire Moulinelle
» 6 ordinateurs
» Ordinateur portable
» Mobilier pour une classe

Ecole élémentaire Nationale
» 6 ordinateurs
» Ordinateur pour la direction
» 20 chaises

Ecole élémentaire Puech Cabrier
» 6 ordinateurs
» 2 vidéo-projecteurs

TOTAL : 40.380,00 €
de matériel

Le Maire consulte les riverains de la rue de Nîmes

En 2015, le Maire de Beaucaire et son équipe décidaient de lancer une étude de faisabilité concernant la réfection complète de la rue des Marronniers. Après avoir reçu les riverains, recueilli leur avis sur les travaux envisagés et constitué un dossier de demande de subvention, les travaux commenceront bien en septembre 2016 pour 263.705 euros HT.
Sollicité par les habitants de la rue de Nîmes pour des problèmes identiques, le Maire a également fait voter en décembre 2015 une étude de faisabilité pour savoir combien coûterait la réhabilitation de la rue de Nîmes qui ne possède par exemple par de trottoirs alors que des écoles sont situées à proximité.
Mercredi 6 juillet à 18h30, le Maire de Beaucaire, son adjoint à l’urbanisme et son adjoint à la sécurité recevaient les habitants de la rue de Nîmes pour une réunion de concertation et une présentation de l’étude de faisabilité.
Une nouvelle réunion de concertation aura lieu d’ici la fin de l’année et un dossier de subvention monté avant d’envisager le lancement de travaux l’année suivante.
Malgré les baisses d’impôts et les moyens financiers d’une commune de 16.000 habitants, les rues oubliées depuis de nombreuses années sont rénovées et embellies petit à petit et en profondeur (voirie + réseaux).