Condamnation de la Mairie de Beaucaire à 5000 euros par jour pour la crèche provençale de Noël : Réaction de Julien Sanchez

L’Etat a attaqué en justice peu avant Noël la Mairie de Beaucaire pour avoir installé une exposition culturelle et festive de crèche provençale de Noël.
Le juge des référés Laurent Marcovici de la Cour Administrative d’Appel de Marseille a rendu sa décision hier condamnant la ville à 5000 euros par jour à compter de cette semaine et jusqu’au démontage de la crèche.
Le Maire de Beaucaire s’exprime en vidéo et annonce saisir le Conseil d’Etat et attaquer parallèlement l’Etat pour discrimination.
Si vous êtes attachés à nos traditions, effectuez d’ores et déjà un don auprès du CCAS de Beaucaire pour financer la crèche de l’hiver prochain et les animations de Noël 2021 du CCAS sur www.ccas.beaucaire.fr

Cérémonie de remise des coiffes et du fanion à la section des cadets de la défense du Gard

Mercredi 13 janvier, le 503ème régiment du Train organisait dans la cour intérieure du Château de #Beaucaire une cérémonie de remise des coiffes et du fanion à la section des cadets de la défense du Gard issue des deux collèges beaucairois Eugène Vigne et Elsa Triolet.

Présidée par le lieutenant-colonel (TA) Pierre Pillebout, chef de corps du 503ème régiment du Train, cette cérémonie symbolise l’engagement des collégiens au sein d’unités militaires, en particulier avec le 503ème régiment du Train de Nîmes-Garons, dans le cadre d’un partenariat avec ces établissements scolaires. Cet événement marque le début de leur période d’activités en partenariat avec le 503ème régiment du Train.

Ce partenariat propose aux 35 jeunes beaucairois volontaires des activités éducatives, citoyennes, sportives et ludiques durant 14 demi-journées pendant un cycle scolaire.

Après les honneurs à l’étendard, l’inspection des troupes et la lecture de l’ordre du jour de la création de la section des cadets de la Défense, le chef de corps, entouré des autorités présentes, a procédé au cérémonial de remise des coiffes et du fanion aux cadets.

Sublimée par la présence de la fanfare du régiment, la cérémonie s’est déroulée en présence de Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, de Mme Iulia Suc, directrice de cabinet du Préfet du Gard, de M. Philippe Maheu, directeur académique des services de l’Education Nationale du Gard, du lieutenant-colonel David Mazel, adjoint au délégué militaire départemental du Gard, de M. Jean-Michel Bosch, représentant de l’association régionale de l’institut des hautes études de la Défense Nationale et de Juan Martinez, Président de la CCBTA.

Bernard Chaine et Laura Zimmermann, principaux des deux collèges beaucairois étaient également présents ainsi que Jean-Pierre Fuster, conseiller départemental du canton de Beaucaire, Gilles Donada, adjoint au Maire et conseiller régional d’Occitanie, Marie-France Perignon, 1ère adjointe au Maire déléguée aux affaires scolaires, Jean-Pierre Perignon, conseiller municipal délégué aux relations avec l’armée et Karine Bauer, conseillère municipale.

Dans son discours, M. le Maire a rappelé le jumelage initié sous le mandat 2014-2020 entre la commune de Beaucaire et l’escadron de circulation et d’escorte de réserve du 503e Régiment du Train, a félicité les cadets pour leur engagement dont il s’est dit très fier, rappelant l’importance du lien Armée/Nation et l’abnégation de ceux qui se sont engagés ou s’engagent pour la France à travers le temps, saluant les valeurs portées par eux, et soulignant l’importance de voir ces valeurs transmises aux jeunes générations. Il a également félicité les équipes pédagogiques très dynamiques des deux collèges de Beaucaire et les familles venues soutenir les cadets.

La Ville de Beaucaire félicite l’ensemble des cadets pour leur engagement.

Lire la suite

🧼 Des savons et cosmétiques éco-responsable fabriqués à Beaucaire

Ce mardi, M. le Maire et son adjoint délégué au commerce Alberto CAMAIONE ont reçu en l’Hôtel de Ville Jessica GIRARD.
Cette jeune beaucairoise a décidé il y a quelques mois de changer de vie et de faire de sa passion, les savons, son métier.
La jeune femme a créé Délicats Savonnerie, sa propre marque de savons et autres produits cosmétiques éco-responsables, 100% naturels et biologiques. Pour cela, Jessica GIRARD a lancé une plateforme participative pour récolter des fonds et mener à bien son projet de vie (https://fr.ulule.com/delicats-savonnerie/). Chacun peut ainsi contribuer au lancement de son entreprise, tout en recevant une contrepartie.

M. le Maire et son adjoint ont tenu à la recevoir pour l’encourager dans sa démarche et lui affirmer le soutien de sa ville natale.
En phase de test et de préparation des produits de qualité qu’elle proposera, Jessica GIRARD commercialisera ses cosmétiques dès le mois de mars et intégrera le site de vente en ligne lancé par la Mairie achetonsabeaucaire.fr.

Savons, shampoings solides et autres cosmétiques fabriqués à Beaucaire, aux fragrances subtiles grâce au partenariat qu’elle noue avec un parfumeur : Délicat Savonnerie n’a pas fini de faire parler.

Cantines : La ville met l’accent sur la qualité

L

a Ville de Beaucaire vient de signer un contrat avec un nouveau fournisseur de denrées alimentaires. Pour choisir le nouveau prestataire, le Maire avait demandé aux services de la Ville de travailler sur un cahier des charges très strict et de se rapprocher de la Chambre d’Agriculture pour l’élaborer afin d’améliorer la qualité des repas. C’est l’entreprise familiale Terres de Cuisine a qui a été retenue. Une avancée importante qui permettra de développer davantage les circuits courts comme le souhaitait la municipalité.

Les produits proposés par le nouveau fournisseur sont issus essentiellement d’approvisionnements locaux et laissent une place importante aux produits issus de l’agriculture biologique et durable. Au-delà de la qualité, la Mairie a aussi sélectionné cette entreprise pour son respect des saisonnalités dans les produits proposés et son engagement à n’utiliser aucun produit OGM, aucun produit à base de glutamate et aucun additif.



Terres de Cuisine

Terres de Cuisine est une entreprise familiale créée en 1972.
Initialement dédiée à la confection et la livraison de repas aux restaurants scolaires, celle-ci s’est développée et propose aujourd’hui de nombreuses prestations.
Pour la Ville de Beaucaire, l’entreprise ne confectionne pas les repas mais livre des denrées alimentaires fraiches, cuisinées ensuite par les agents municipaux à la cuisine centrale.

Livraisons quotidiennes

Chaque jour, l’entreprise livre à notre cuisine les denrées nécessaires à la préparation des repas.

Un coût plus élevé pour la Mairie

En raison du cahier des charges drastique imposé par la commune, les denrées coûtent désormais plus cher à la Mairie (la qualité se paie) mais le prix facturé aux familles, lui, n’a pas augmenté grâce à une bonne gestion de l’ensemble de la Mairie.


Des plats préparés à Beaucaire

L’équipe de la cuisine centrale municipale, composée de 3 agents, prépare plus de 50 000 repas chaque année pour les cantines des écoles publiques de la ville.


5 Cantines

Les enfants des 11 écoles maternelles et élémentaires ont la possibilité de manger à la cantine le midi. La ville dispose de 5 cantines.


+ de 40 partenaires locaux

Du changement aussi au CCAS

Le nouveau contrat avec l’entreprise Terres de Cuisine vaut aussi pour le CCAS, son service de portage de repas à domicile et son restaurant L’Âge d’Or.
Les repas du restaurant du CCAS seront, à sa réouverture (fermeture liée à la Covid-19), confectionnés par l’équipe du restaurant, sur place. Les repas livrés à domicile sont eux confectionnés par le fournisseur directement, qui en assure également la livraison.
Informations et renseignement : CCAS : 04.66.59.36.35

LA QUALITÉ AU CŒUR DES REPAS

> 95%

– Crudités et cuidités Bio en entrée
– Pâtes produites en France

> 100%

– Fruits et légumes Bio, de saison, locaux
– Œufs Bio
– Volailles Label Rouge
– Jambons Blancs Label Rouge
– Riz de Camargue IGP
– Viandes d’origine française et locales
– Poissons sauvages MSC* issus de la pêche durable
*Marine Stewardshop Council (Fondation pour le monde de la vie sauvage) Labellisé Pêche durable.
– Fromage à la coupe
– Charcuterie française

> 0%

– Additifs réputés nocifs
– Produits étiquetés OGM
– Glutamate
– Huile de palme


Le Maire obtient des subventions 👍

Le Maire et son équipe portent de nombreux projets. Pour mener à bien les investissements de la commune, la municipalité met un point d’honneur à solliciter ses partenaires pour des subventions dès que cela est possible, plusieurs années à l’avance et en revenant régulièrement à la charge.

Ce lourd travail porte ses fruits. Ainsi, ces deux dernières années, plus de 3 millions d’euros de subventions ont été obtenus (et d’autres demandes sont en cours d’instruction) parce que les projets sont bons et sont salués par les cofinanceurs comme étant de bons projets nécessaires.

L’opposition Beaucairoise et la Chambre régionale des comptes peuvent bien dire ce qu’elles veulent… la réalité est là.

En 2020 :
– 766 640 € obtenus de l’État (plan de relance) pour la réhabilitation-extension de l’école Nationale (tranche 1)
– 559 696 € obtenus de l’État pour la réhabilitation-extension de l’école Garrigues Planes (tranche 2)
– 111 622 € obtenus de l’État pour la sécurisation des écoles face au risque terroriste
– 398 139 € obtenus du département pour la réhabilitation-extension de l’école Garrigues Planes
– 59 897 € obtenus de l’Etat (plan de relance) pour la réfection du toit terrasse de l’école élémentaire de la Moulinelle
– 50 000 € obtenus de la région pour la rénovation énergétique de l’école maternelle de la Moulinelle
– 22 100 € obtenus de l’État pour la création du nouveau centre de supervision de vidéoprotection
– 2 750 € obtenus de la région pour l’extension des jardins familiaux

En 2019 :
– 560 417 € obtenus de l’État pour l’extension-réhabilitation de l’école Garrigues Planes (tranche 1)
– 209 900 € obtenus de l’État pour le développement de la vidéoprotection
– 108 500 € obtenus de l’État pour la création du skatepark
– 90 483 € obtenus de la région pour la création du skatepark
– 37 000 € obtenus de la région pour les études de faisabilité du projet de PEM (halte SNCF)
– 28 670 € obtenus de la CAF pour l’installation d’une climatisation au centre aéré maternel
– 6900 € obtenus de la CAF pour des équipements pour la crèche municipale
– 2 780 € obtenus de la CAF pour un projet d’investissement autour de l’alimentation à la crèche municipale

 

👑 Qui portera la couronne ?

Aujourd’hui c’est l’Épiphanie*, fête chrétienne.
Le 6 janvier on partage aussi la galette ou le gâteau des rois, célébration païenne.

N’hésitez pas à déguster un beau gâteau des rois provençal surmonté de délicieux fruits confits ou une galette des rois à la frangipane.

Les boulangers et pâtissiers Beaucairois ont un savoir-faire indéniable. Alors, n’attendez plus !
Liste des boulangeries ici : https://www.beaucaire.fr/acteurs-locaux/categories/boulangeries-patisseries

• La galette : une célébration païenne
Il semblerait que les origines de cette tradition culinaire soient païennes. Elle daterait de la Rome antique, soit quelques siècles avant la naissance de Jésus. Lors de Saturnales (pour le dieu Saturne), les romains célébraient le retour de la lumière après les longues nuits d’hiver, la plus longue étant celle du solstice d’hiver, le 21 décembre. La galette, de par sa forme et sa couleur, symbolisait le soleil. La fève (qui pouvait aussi être un haricot ou un pois chiche), avec sa forme d’embryon, symbolisait la renaissance, et celui qui l’obtenait pouvait être le maître (le roi) le temps d’une journée.

• L’Epiphanie : Une célébration religieuse
Cette fête rappelle la recherche, et l’adoration des trois mages devant la crèche où Jésus vient de naître. Dans l’Église latine, l’adoration de Jésus par les rois mages devint peu à peu l’objet principal de la fête de l’Épiphanie. A partir du Vème siècle, l’Église d’occident célébra la naissance de Jésus le 25 décembre (Noël) et la manifestation aux païens en la personne des mages le 6 janvier.

Selon une tradition venant du VIIème siècle, les mages dont parle l’Évangile seraient des rois : les rois mages. Ils étaient au nombre de trois : Melchior, Gaspard et Balthazar. Le chiffre 3 est très symbolique, il symbolise d’abord les 3 continents : Asie, Afrique et Europe (qui étaient les seuls connus à l’époque). C’est aussi l’image des trois fils de Noé : Sem, Cham et Japhet. Le chiffre 3 représente aussi le nombre de cadeaux qui selon l’Évangile étaient au nombre de 3 : l’or, l’encens et la myrrhe.
Le chiffre 3 figure enfin les trois âges de la vie. Melchior est présenté avec une longue barbe et il est le plus âgé des trois. Il offrit l’or. Gaspard est le plus jeune des trois et il donna l’encens. Balthazar est barbu sans être âgé et il fit l’offrande de la myrrhe.
La tradition veut que pour le jour de la Fête des rois mages, on partage un gâteau dans lequel est dissimulée une fève.
De par cette concordance des dates, la galette païenne et l’Epiphanie chrétienne ont fini par être associées à partir du XIIIème siècle.

Lire la suite

Dispositif « Petites villes de demain » : Le Maire candidate et obtient le label gouvernemental pour Beaucaire ! 👍🏻

C’est un dispositif gouvernemental ayant comme ambition de valoriser le potentiel des petites villes.
« Petites villes de demain » a été annoncé il y a quelques semaines par la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales estimant que « Si les petites centralités font face à de nombreuses difficultés, elles sont également le lieu d’innovations et ont démontré durant la crise sanitaire leur attractivité, leur capacité à inventer des modalités de vie et à créer de la valeur. ».
Ce dispositif gouvernemental pouvant amener des financements et des conditions privilégiées pour certains projets, Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, a proposé la candidature de la Ville de Beaucaire dans les délais impartis. Après avoir élaboré et transmis en un temps record un important dossier de présentation de la commune, de ses axes de développement et de ses nombreux projets, quelques jours avant Noël, l’État a annoncé officiellement que la candidature de Beaucaire était retenue.
Une bonne nouvelle que nous tenions à partager avec vous ! 👍🏻

A suivre dans les prochaines semaines !

Lire la suite

Solidarité : 110 kilos de fournitures scolaires récoltés par les élèves de d’Alzon au profit des familles en difficulté

Quelques jours avant les vacances de Noël, Marie-France PERIGNON, 1ère adjointe au Maire déléguée aux affaires scolaires, et Karine BAUER, conseillère municipale déléguée à la politique de la ville, étaient présentes auprès des élèves de l’option métiers de la sécurité du lycée d’Alzon pour la remise des fournitures scolaires qu’ils ont récoltées, à destination des familles en difficulté.

Près de 110kg de fournitures ont ainsi été récoltés par les élèves, aidés par les bénévoles de la Croix-Rouge de Beaucaire.
L’ensemble de celles-ci a été remis à l’association Booster, chargée par eux de les distribuer (et représentée ce jour-là par plusieurs animateurs).

Marie-France PERIGNON et Karine BAUER ont, au nom de la municipalité, vivement félicité les élèves pour leur implication dans cette opération. Les deux élues ont également remercié l’établissement d’Alzon à travers son représentant Jean-Michel BARIN, et l’ensemble des bénévoles de la Croix-Rouge à travers leur représentant local, Jean-Dominique VIALLE pour cette démarche de solidarité qui sera bien utile pour de nombreuses familles.

Lire la suite